VOTE | 152 fans

#604 : Le naturel

 Amy tente de réaliser le rêve de Mallory d'être un cavalier de spectacle, mais elle découvre que c'est Georgie qui a le talent naturel pour cela. 

Popularité


4.33 - 3 votes

Titre VO
The Natural

Titre VF
Le naturel

Première diffusion
07.10.2012

Plus de détails

Réalisateur : Dean Bennett.

Scénariste :  Leila Basen.

604 : The Natural

 

Ty stress beaucoup pour un de ces examens.

Il demande à Caleb et Amy de l'aider pour mieux étudier, mais Ty n'arrive pas à bien étudier.

Il y a une assistante en plus de Ty maintenant à la clinique vétérinaire de Scott.

Elle l'aide à se préparait à son examen.

Mallory voit Georgie monter Spartan et de passer des pôles à terre.

Elle commence à crier sur Georgie parce qu'elle ne doit pas monter Spartan.

Amy arrive et donne raison à Georgie.

Amy va donner des cours de saut d'obstacles à Georgie.

Mallory fait une crise de jalousie parce que, il y a quelques années, elle lui avait promis de lui apprendre à sauter.

Donc, Georgie doit descendre de Spartan pour que Mallory y monte.

Elle hésite à sauter au début. Après quelques obstacles, Mallory tombent.

Tim pense faire une affaire en achetant un bison !

Lisa amène un cadeau à Jack : un cadre numérique avec des photos d'eux en France avec de la musique d'accordéon en arrière.

Jack lui dit qu'il adore la France, alors qu'il déteste y aller.

Miranda arrive à Heartland pour parler à Tim.

Ça ne finit pas en dispute cette fois-ci, mais en un baiser.

Goergie monte Phoenix et met des obstacles hauts pour une première fois.

Elle tombe et elle a le souffle coupé.

Elle va dans la clairière où il y a les obstacle et se met à sauter.

Amy s'en est rendu compte quand elle a vu des marques sur Phoenix.

Georgie à le don. Elle saute mieux qu'Amy, d'après Ty.

Amy va à la clinique de Scott et voit Ty et la fille qui s'appelle Sandra.

Amy comme à devenir jalouse.

Ty lui dit qu'elle l'aide seulement pour son examen.

Lou doit partir pendant un mois à New York pour le travail.

Peter ne restera pas à Heartland, mais Katy restera à Heartland.

Amy va faire le petit-déjeuner pour Ty avant son examen.

Ty ne veut rien manger.

Une fois rentré dans sa voiture, il en ressort pour vomir et il repart pour son examen.

Amy rit en voyant la scène avec son chien, Luppo.

Précédemment dans Heartland :

A l'écurie : 

Georgie caresse Phoenix.

Georgie : Phoenix !

 

A Heatland :

Jack : Lisa ! Je croyais que je devais te chercher à l'aéroport cet après midi.

Lisa : Je suis rentré e plus tôt, j'étais impatiente de te revoir.

 

Au ranch pour touriste :

Miranda : Quand je suis revenue ici, l'an dernier avec Shane, tu m'as  laissé entendu qu'aucune relation intime ne serais possible entre nous.

Tim : Bah, ces à dire que....

 

A la clinique :

Ty :Qui êtes vous au juste ?

Cassandra  : Cassandra Fay. je sis la nouvelle assistante de Scott. 

 

A Heartland : 

Mallory : Qui est tu ? Et dis moi ce que tu fais sur mon cheval ? 

...............................................................................................................................................................................

A Heartland : 

Georgie : Allez, Spartan ! 

Mallory : Quoi ! Encore elle ! Hé Georgie ? T'as envie de mourir ou quoi ? Amy ne laisse personne monter Spartan. Personne même pas moi !

Georgie : C'est possible mais moi elle me laisse. 

Mallory : Possible mais je crois que tu délires alors à ta place, je descendrais de ce cheval avant qu'elle te tombe dessus !

Georgie : Jamais ! C'était son idée ! Et elle a dit que si je me débrouillais bien, elle me donnerais des cours de saut d'obstacles. 

Mallory : Et puis quoi encore ?

Georgie : Si tu me crois pas, t'as qu'a lui demandé. 

Mallory : Tu lui as dit qu'elle pouvait monter Spartan ? 

Georgie : Elle arrive pas croire que tu me laisse monter ton cheval !

Amy : Tu devrais en profiter pour t'entraîner non ? 

Mallory : Tu lui donne des cours de saut d'obstacles, c'est ça ? Et pas à moi ? 

Amy : Depuis quand tu veux prendre des cours de saut ? 

Mallory : Tu t'en souviens pas ? Je te supplié de m'appendre à monter !

Amy : Hé bien, je m'en souviens mais c'était il y a très longtemps et d'ailleurs, il me semble que ça avait un rapport avec Jake et avec une fille, non ? 

Mallory : Pourquoi tu reparle du passé ? 

Amy : Dans mon souvenir, t'étais pas motivé à ce point-là !

Mallory : C'est possible. Avant, j'avais vraiment du mal à m'engager mais maintenant, je suis hyper motivée !

Amy : C'est vrai ? Tu veux apprendre à sauter ? 

Mallory : On commence quand ? 

 

Dans la cuisine : 

Jack : Bonjour !

Lisa : Bonjour ! J'aurais du t'appeler ! Désolé. 

Jack : Non, je suis content de te voir ! Laisse moi te servir un café !

Lisa : Non, j'en ai déjà trop bu, merci. 

Jack : Je sais, il n'est pas aussi bon que celoui qu'on boit en France. 

Lisa : En parlant de la France !

Elle sort un objet. 

Jack : Oh, c'est une sorte de télé ? 

Lisa ; Non, c'est un cadre photo numérique. J'ai téléchargé toute nos photos de France. Il y a aussi de la musique. C'est génial, hein ? C'estmieux qu'un album photo, tu ne trouve pas , 

Tim : Jack ? Je te dérange pas j'espère. Oh, bonjour, Lisa.

Lisa : Salut.

Tim : Qu'est ce que  je vois là  ? Est ce que c'est.... un clip vidéo de votre voyage en France avec toi en vedette ? 

Jack : Qu'est ce que tu veux ? 

Tim : Miranda et Shane vont venir ici aujourd'hui. 

Lisa : Oh félicitations, j'ai appris que Shane allait dans une école très sélecte ! 

Tim : Oui, très sélecte et hors de prix ! C'est pour ça que j'ai besoin de parler à ce bon vieux Jack. 

Lisa : Quoi, toute de suite ? 

Tim : Bah, en fait... Oui, c'est ça. Toute de suite. Oui, toute de suite parce qu'après, j'ai des choses à faire. 

Jack : Ok. J'arrive. On en a pas pour longtemps !

Lisa : Oh, bien sûr, c'est ça ! 

Jack : Et ça défile pendant combien de temps ? 

Lisa : Une fois que c'est branché, ça ne s'arrête jamais. 

Jack : Oh ! Incroyable !

 

Dans la caravane : 

Caleb : De quel côté se trouve le ventricule droit ? 

Ty : Il est du côté droit. 

Caleb : Exact !

Ty : Caleb ! Tu dois me passer de vrai questions ! Allez !

Caleb : Explique moi comment le sang circule dans le cœur ? 

Ty : Très bien. Le sang du corps appauvrit en oxygène, entre dans l'oreillette droite par les veines caves supérieures et inférieures....

Caleb se mit à rire. 

Caleb : Comme si quelqu'un s'avait comment ça marchait ! 

Ty : De quoi est ce que tu parles ? 

Caleb : De la même chose que toi, mon ami ! Du cœur ! Des mystères ! Du cœur de l'homme !

Ty : Caleb ! Ecoute ! C'est pas drôle, mec ! Il faut que je revise ! Sois sérieux s'il te plaît. 

Caleb : Il faut être sérieux pour faire de la monte de taureau, ok ? Il faut que je m'entraîne comme une bête et comme mes adversaires sont plus jeunes que moi, c'est un challenge d'être toujpurs au top sur le circuit !

Ty : Ecoute, hum, c'est vraiment super que tu ai envie de me parler de ça...

Caleb : Je dois réussir. Je dois être au top cette année !

Ty : Je te le souhaite mais on  en reparlera après mon examen. 

Il sort. 

 

Sur la route : 

Tim : Il n'y a  pas que les cours, Jack ! Il y a aussi l'uniforme et les voyages scolaires. Ça coûte une   blinde ! 

Jack : Attends ! Tu m'as fais faire tout ce chemin juste pour me dire que t'es fauché ? 

Tim : Tu préfère que je te ramène chez toi pour continuer à regarder les photos de France avec Lisa ? 

Jack : C'est bon, arrête ! Dis-moi pourquoi tu m'a fais venir !

Tim : Regarde pas ! Si je te disais qu'il existait de la viande rouge, bien seine et aussi bonne que le bœuf. Produite dans le coin, vendue dans le coin, cent pour cent bio qui nous permetterais de gagner de l'argent facilement et sans prendre le moindre risque ! 

Jack : T'as des chevaux de course ? Tim ! Il y a toujours des risques ! 

Tim : Et s'il n'y en avait pas ? Regarde ça ! 

Jack : Un bison ? 

Tim : Tu vois en lui un simple le bison mais quand je regarde cet animal, je me dis que notre avenir dépend de lui et que grâce à lui, tu pourrais prendre ta retraite en France !

Jack : Tu m'a déjà entendu parler de retraite ? 

Tim : Ah ! Je suis comme toi, Jack ! Je travaillerais jusqu'au bout ! Sérieusement, Jack, on achète ce mâle une ou deux femelles et avec ça, on monte un bisness de viande de bison biologique et on se fait un max de blé de fric ! Alors, qu'est ce que t'en pense ? 

Jack : Il ne fait aucun doute que cet animal est plein de ressources mais le passé m'a appris à me méfier de toi !

 Tim : Très bien mais... On ne pourrais pas envisager l'avenir avec plus d'optimise ? 

 

Générique 

 

Dans le chambre de Katie :

Caleb : Peter est encore à Vancouver ? 

Lou : Oui, il devait arriver hier mais il a du rester une nuit supplémentaire. 

Caleb : Ça doit pas être facile pour toi. Mais maintenant je suis là. Je serais content de t'aider si tu en as besoin. 

Lou : Je te remercie, Caleb. C'est sympa. Tu sais, c'est vraiment pas évident de faire passer son enfant d'un berceau à un grand lit, tu vois ?  

Caleb : J'imagine. 

Lou : Tu ne peut pas savoir le nombre de mère qui blogue pour savoir le meilleur moment pour sauter le pas. 

Caleb : A ta place, j'y ferais pas attention. 

Lou : Mais depuis quelques jours, Katie refuse de dormir dans son berceau. Elle ne s'endort que si elle est dans le lit de ses parents. Je ne suis pas contre mais ça n'a pas des avantages. 

Caleb : Ça dépend la personne avec qui tu dors !

Lou se met à rire.

Lou : Oh non ! C'était comme si j'étais toujours au travail ! Attends ! C'est une blague ? Hé oh ! Martin ! J'ai un bébé, tu t'en souviens plus ? 

Caleb : Un problème ? C'est qui Martin ? 

Lou : C'est... C'est mon patron et il veut que je suive une formation sur les produits financiers pendant un mois à New York ! Tu te rend compte ? Un mois ! A New York !

Caleb : Génial ! Une fois, je suis allé dans un hôtel à Las Vegas qui s'appelez le New York !

Lou : Non mais tu vois ça : "Bonjour, Lou, c'est crucial pour votre situation à Hubbard Finance " Soudain, c'est crucial !

Caleb : Tu crois qu'il te virer si tu n'y vas pas ? 

Lou : Oh ouais, il y a de forte chance. 

 

Au ranch pour touriste : 

Tim : Hé ! Où est le jeune prodige ?

Miranda : Oh ! Il n'a pas pu venir ?

Tim : Quoi ?

Miranda :  Oui, c'est vraiment super tu sais ! Il a écris une pièce de théâtre et elle va être montée par la classe d'ar dramatique. 

Tim : Un pièce ? 

Miranda ; Oui. Il ne voulait pas manquer les répétitions. 

Tim ; Et depuis quand il préfère assister à des répétitions plutôt que de passer du temps avec son    père ? 

Miranda : Oh, s'il te plaît. Il a des projets avec ses amis. Tu sais bien comment on est à son âge. 

Tim : Mais moi aussi, j'ai des projets ! Je pensais acheter un bison et j'aurais aimer qu'il le voit et demain, j'avais prévu qu'on fasse une balade à cheval. 

Miranda : Hé bien, je passe mon tour pour le bison mais je suis d'accord pour une balade. Ça nous permettra de parler de l'avenir de Shane. 

Tim : T'as conduit six heures pour me parler ? Un coup de téléphone aurait suffit, non ? 

Miranda : Je te remercie de me rappeler à quel point tu peut être un moufle !

Tim : Attends ! Arrête, Miranda, Arrête ! Tu as raison. Je me suis comporter comme un moufle. C'est juste que je  suis déçu. Je voulais... Je voulais voir mon fils, tu comprend ? Et toi aussi, bien sûr. Ça va s'en dire. Alors reste. Reste ! S'il te plaît ! Au moins pour le dîner. 

 

A la clinique : 

Ty : Salut !

Cassandra : Salut ! "Biologie fondamentale" ? 

Ty : Ouais. 

Cassandra : C'est la matière la moins drôle que j'ai eu à apprendre. J'y suis arrivée parce que j'avais un tuteur et parce qu'il était très excitant ! 

Ty : Tu sais, je crois pas que ma copine apprécirait que j'ai un tuteur sexy ! 

Cassandra : T'as une copine ? 

Ty : Ouais. 

Cassandra : Elle fait aussi des études scientifiques ? 

Ty : Euh, non. Elle travaille avec des chevaux. 

Cassandra : Hé bien, du moment qu'elle sait lire et écrire, elle peut d'aider à réviser ! A condition qu'elle ne te distrait pas trop si tu vois ce que je veux dire. 

 

A Heartland. 

Dans la carrière : 

Amy : Très bien ! Maintenant, je veux que tu trotte doucement en te concentrant sur la manière dont tu te tiens et pas sur les obstacles ! Qu'est ce que t'attends ? 

Mallory : Que mon cœur batte moins vite !

Amy : Ok. Ecoute-moi ! Mallory, le saut d'obstacles est une discipline difficile et tout le monde ne peut pas la pratiquer.

Mallory : Oui, ça je le sais. Je me disais juste qu'on est pas obliger de commencer par le niveau professionnel ! 

Amy : Ok. On va baisser les obstacles.

Georgie : On peut les baisser encore plus bas !

Mallory : Non, c'est pas la peine, ça va aller ! Je sens que je peux y arriver !

Amy : Ok. Quand tu veux.

Mallory lance Spartan au trot

Amy : C'est bien ! Continue ! Beau travail ! Tiens bien tes rênes. Stabilise ! Stabilise !

Mallory tombe de cheval.

Amy : Ça va ? C'est bon, ça va. Tu sais ma mère disait que n'importe quel bon cavalier était tombé une bonne vingtaines de fois !

Georgie : Il te reste dix neuf chutes ! 

Mallory : Je suis pas impatiente !

Le téléphone d'Amy sonne. Elle répond.

Amy : Salut, Ty ! 

 

Chez Maggie's : 

Ty : J'étais en train de me demander si t'es pas trop occupé si tu pouvais m'aider à reviser. Que tu m'entraîne en quelque sorte. Super ! Mais Il faut  que tu me promette qu'on fera que réviser d'accord ? Rien d'autre. Ok. Je te rappelle tout à l'heure. A plus tard.

Tim : Hé ! Ty, tu parlais à Scott ? 

Ty : Non, c'était Amy.

Tim : Ecoute, je voulais te demander, c'est par rapport aux démarches qu'il faut faire pour savoir si un bison est fertile.

Ty : Il faut commencer par faire un examen clinique....

Tim : Non, non ! Ce que je veux, c'est de savoir combien ça coûte ! 

Ty : Il faut déjà que tu compte le prix de la visite chez Scott plus le travail du labo pour...

Tim : Ouais, c'est ça le problème avec les véto. Tous ça pour un simple test. En plus, Scott n'a pas d'enfants, il n'a même pas à payer le collège de son fils. J'aimerais avoir ton avis. Ecoute, d'après toi, combien y a t-il de chance pour qu'un bison envoie une cartouche à blanc ? 

Ty : C'est de la physiologie animal, je viens de lire le chapitre sur la reproduction.

Tim : Le pourcentage ! Le pourcentage ! 

Ty : Il me semble qu'environ un pour cent des bisons sont stériles. Je crois que c'est ça.

Tim : Génial ! Ce bison ne l'ai pas. Il fait parti des quatre-vingt dix neuf pour cent de costaud pas de un pour cent de mauviettes ! Super !

Ty : Super !

 

Au dîner : 

Tim : Un magnifique bison de plus d'une tonne. Et cette bête exceptionnel porte le doux nom de            '' bourreaux des cœurs" !

Lisa : Et s'en est un ? 

Jack : Tout ce que je sais c'est qu'il est vraiment impressionnant !

Tim : Ha ! Mon idée commence à te plaire ! J'en étais sûr, Jack ! Alors si t'es partant, 50/50 ? 

Lisa : Tu as l'élevage dans le sang, Jack, vas-y !

Jack et Tim se serrent la main.

Tim : Tu le regretteras pas !

Jack : On juge l'arbre à ses fruits et dans ce cas précis, sa progéniture !

Georgie : Qu'est ce que ça veut dire ? 

Caleb : Bah en fait....

Jack : Je t'expliquerais quand tu seras plus grande.

Caleb : Vous l'avez fait voir au vétérinaire ? 

Jack : Personne ne serait stupide pour acheter un bison sans l'avoir fait examiné ! 

Lisa : J'apporte le déssert. 

Tim : Hé ! Puisqu'on parle de progéniture, Miranda m'a dit que Shane n'a que des bonnes notes à l'école.

Lou : C'est génial !

Miranda : Oh, il s'en sort plutôt bien.

Lou : Miranda ! Quant il était plus jeune, que faisiez-vous pour favoriser  son développement cognitif ? 

Miranda : Son développement cognitif ? En fait, il savait jouer aux cartes avant de savoir lire et il savait lire avant d'aller à la maternelle.

Tim : Normal, c'est mon fils ! Notre fils.

Lou : Et vous arriviez à travailler et à vous occupez de lui ? 

Miranda : J'ai eu de la chance d'avoir beaucoup d'amies. Elles m'ont bien aidé.

Lou : Vous leur laissez Shane même lorsqu'il était encore qu'un bébé ? 

Caleb : Ça, c'était rien ! Quand j'étais gosse, ma mère nous a quités mon père et moi pour un clown de rodéo qui venait d'Albuquerque. Et regardez-moi ! Je m'en sors plutôt bien  ? Il faut pas s'inquiété , tu vois !

Peter : Je comprends pas. S'inquiété de quoi ? 

Caleb : Bah, elle va un mois à New York, non ? 

Peter : C'est vrai ? 

Lou : Pour une formation sur les produits financiers, je t'en ai parlé ? 

Peter : Non, jamais.

Lou : J'en suis certaine.

Peter : Mais pas que tu partais un mois, ça j'en suis sûr.

Lou : Tu ne l'a pas demandé.

Peter : Comment ça, je te l'ai pas demandé ? 

Lou : Bah quoi ? 

Peter : Mais qu'est ce que c'est cette histoire ? 

 

Devant la maison : 

Lou : Je t'ai pas tout raconté en détail parce que Martin m'a dit que je n'étais pas obligé d'y aller !

Peter : Alors maintenant, il a changé d'avis ? Et toi, on dirait que t'a oublié que tu t'occupe d'un bébé.

Lou : Hé, Peter, tu sais quoi ? La plupart des mères qui travaillent ont plus de flexibilité ! Elles n'ont pas un mari dont l'activité professionel se trouve à Vancouver !

Peter : Alors, c'est à cause de moi si tu peux pas y aller ? 

Lou : C'est toi qui l'a dit, pas moi.

Peter : Hé où tu vas ? On peut continuer à parler, s'il te plaît ! 

Lou : C'est la première nuit de Katie dans son nouveau lit et c'est plus important que tout le reste. D'accord ? 

 

Le lendemain.

Dans la cuisine :

Georgie prend quelque chose dans le frigo et sort de la maison.

 

Dans l'écurie : 

Georgie (à Phoenix) : Ça va ? 

 

Dans la carrière : 

Georgie monte sur Phoenix. Elle essaie de sauter un obstacle haut mais elle chute.

Georgie : Première chute ! Encore dix-neuf !

 

Dans le bureau de Lou :

Amy : Quelles nucléodites sont à la base des py....

Ty : Des pyrimidines ? 

Amy : C'est ça.

Ty : Les C, Les T....

Amy : Et les U.

Ty : Ah Amy ! C'est à moi de le dire ! 

Amy : Désolée !

Ty : Allez, on continue.

Amy : Ok, d'accord. Quel enzyme met responsable de la replication de l'ADN ? 

 Ty : Je connais la réponse !

Amy : Je sais que tu la connais.

Ty : J'ai oublié. Vas-y, dis-moi ce que c'est.

Amy : L'ADN polymenase. C'est bon, on continue.

Ty : Je suis un imbécile. Je sais vraiment pas ce que...  

Amy : T'es pas un imbécile. C'est de la biochimie. C'est difficile.

Ty : Ouais. Si tu le dit !

Amy : J'essaie juste de t'aider !

Ty : Je sais pas pourquoi je me tue à essayer de faire des études alors que je pourrais me faire de l'argent en réparant des bécanes !

Amy : Ok. Tu sais quoi ? Faisons une pause. D'accord ? 

Ty : Non, Ecoute, j'ai pas besoin de faire de pause. J'ai surtout besoin de travailler. Ne le prend pas mal mais là, j'y arrive pas. Ok;

Amy : Ok.

Ty : Je vais réviser à la clinique pendant mon tour de garde.

Amy : Bien. Je suis désolée.

Ty : Le soit pas. Tout va bien !

 

Dans un champ : 

Tim : C'est super toutes ses bonnes notes ! Tu vois, ça vaut le coup de payer si chère cette école s'il ramène d'aussi bon résultat !

Miranda : Oui, je suis d'accord. Mais c'est pas la peine de parler de lui comme s'il était un génie !

Tim : Bah quoi ? C'est normal. Je suis fièr de lui.

Miranda : Je sais. Il a de très bonnes notes mais ce n'est pas une sinécure malgré tout ! Ce n'est pas franchement facile d'être le seul pauvre dans une école de fils à papa.

Tim : Attends ! Tu veux dire que... C'est une erreur d'avoir mis un gosse  comme Shane dans cette  école ? 

Miranda : Un gosse comme Shane ? Qu'est ce que tu entends par là ? 

Tim : Rien. Je veux juste dire qu'il a toujours eu du mal à communiquer.

Miranda : Non. Il est bien dans cette école. Il doit juste se défendre contre quelques élèves qui l'embêtent.

Tim : Se défendre ? Et il doit souvent se défendre ? 

Miranda : Non, mais il est vrai que parfois, des gamins le cherche et...

Tim : Mais ces gamins vont n'en faire qu'une bouchée ! Avec tous les frais e scolarité qu'on paye, je trouve que c'est incroyable dans arriver là !

Miranda : Oh ! D'acccord ! C'est à propos d'argent ? 

Tim : Non !

Miranda : Je le savais ! Je le savais ! Je n'aurais rien du te dire mais je te rappelle que t'étais d'accord qu'il aille dans cette école. J'y crois pas ! Tu changeras jamais ! 

Tim : Arrête !  Ça suffit !  J'ai changé ! Regarde nous ! On est amis ! On peut parlé. Je veux juste te dire que vu l'argent qu'on met dans cette école, si Shane n'y ai pas bien, on peut se demandé si on a fait le bon choix !

Miranda : Oui, on a fait le bon choix.

Elle descend de cheval.

Tim : Mais qu'est ce que.... Qu'est ce que tu fais ? Je t'en pris, arrête ! Remonte sur ton cheval ! 

Miranda met ses pieds dans la boue.

Miranda : Oh non !

Tim (en rigolant) : Ça va ? 

Miranda : Oui, ça va, merci. Et surtout, ne m'aide pas s'il te plaît ! Si c'est pour le regretter, c'est pas la peine !

Tim : Laisse moi d'aider !

Il descend de son cheval. Miranda tombe dans la boue.

Tim : Attends ! Attends, je vais t'aider MIranda ! 

Miranda : J'ai pas besoin de ton aide.

Tim : Donne moi la main. Qu'est ce que tu voulais dire par je pourrais le regretter ? 

Il lui lache la main.

Tim : Allez, viens ! 

Il l'aida à se relever.

Miranda : Je me suis pas louper ! 

 

A Heartland.

Dans la carrière : 

Amy : T'as une demi-heure de retard. 

Mallory : Excuse-moi. Je me suis foulée le petit doigt quand je suis tombée hier !

Georgie : Oh ! Pauvre petite ! 

Mallory : J'ai mis de la glace toutes les vingt minutes mais il est encore enflé.

Georgie : T'en mourras pas ! 

Mallory : Alors je crois qu'il faut mieux que j'y aille doucement.

Georgie : Oh, tu vas me faire pleurer ! 

Amy : Georgie ! Ça suffit ! Va installer les autres obstacles ! Merci ! Et toi, va t'échauffer. Est ce que tu vas bien en ce moment ? 

Mallory : Oui, pourquoi ? 

Amy : J'ai l'impression que tu es jalouse de Georgie.

Mallory : Non, qu'est ce que tu racontes ? Pourquoi tout à l'air si facile pour elle ? 

Amy : Elle est jeune et quand on est jeune, on a peur de rien ! Plus on grandi plus on se pose des questions.

Mallory : T'en a qui s'en pose aucune.

 

En balade : 

Tim : Ça va ? Tu t'en sors ? 

Miranda : Oui. Tout ça, c'est de ta faute !

Tim : Oui, je sais, je sais ! Ça me rappelle la dernière balade qu'on a fait tous les deux à fort Saint John !

Miranda : Oui, je m'en souviens. On s'était perdu à cause de toi.

Tim : Je l'avais fais exprès. Tout était planifié ! Le but de l'opération, c'est qu'on passe le plus de temps possible ensemble. Whao ! Cette veste te va mieux qu'à moi ! 

Miranda : Ça fait partie du plan ça aussi ? 

Tim : Je suis trop vieux maintenant ! Je programme plus ce genre de chose. Je payerai pour cette école si tu pense que s'en en vaut la peine. Je ferais tout ce qui  est nécessaire !

Miranda : Très bien. Merci.

Tim : Tu sais que je ferais tout pour Shane mais ça... Ça me contrarie qu'on le bouscule !

Miranda : Oui, moi aussi.

Tim : Ça va ? T'as pas froid ? 

Miranda : Non, je me réchauffe.

Tim : Tu veux un sandwich ? J'en ai dans mon sac.

Miranda : je veux bien.

 

Dans le bureau de Lou : 

Peter : Je vais chez Hanley. 

Lou : On devrait pas arrêté de dire que c'est chez Hanley ? 

Peter : Bien sûr. 

Lou : Super. Tu sais quoi, Peter, ça ne me va pas, en fait. C'est même carrément l'inverse, j'ai la pression au travail, j'ai la pression à la maison et je n'arrive pas...

Peter : C'est marrant, j'ai essayé de t'en parlé mais tu préfère te confier à Caleb alors.

Lou : D'une, c'est faux et de deux, tu n'es jamais là. Ça ne te fais rien d'être loin de ton foyer parfois plusieurs jours d'affilé ? 

Peter : C'est pour mon travail !

Lou : Hé bien, il est possible que j'aille un mois à New York pour mon travail !

Peter : Ok, dis-moi ! Qu'est ce que tu veux faire alors ? Tu veux y allez, c'est ça ? 

Lou : Non ! C'est pas ce que je te disais, Peter. Comment je pourrais laisser mon bébé pendant un   mois ? 

Peter : Dis-moi simplement ce que tu veux faire, Lou ? 

Lou : Je ne sais pas ce que je veux, ok ? Est ce que tu pourrais arrêté de parler de ça, s'il te plaît ? Je suis occupée !

Peter : Très bien. Sur quoi tu travailles ? 

Lou : Euh, c'est rien. C'est pas intéressant.

Peter : Fais moi voir.

Lou : Je te dis que c'est pas intéressant 

Peter : Fais moi voir ! Allez ! Fais voir. Qu'est ce que c'est ? De neuf heure à dix-sept heures, je suis analyste financier mais je suis aussi une mère à temps complet, une mère qui ne dort pas, qui s'angoisse pour un rien mais qui est toujours active. Tu tiens un blog ? 

Lou : En fait, je crois que lorsque j'aurais annoncé à Martin que je ne vais pas à New York, j'aurais pas mal de temps libre, alors...

Peter : T'es en train de dire que si tu ne vas pas à New York, tu perdras ton travail ? 

Lou : C'est ce que j'essaie de t'expliquer.

 

A la clinique : 

Cassandra : Salut ! Alors, comment il va ?

 

Ty : Bien. Il a bien supporté l'opération. Je viens de le remettre dans sa cage.

Cassandra : Et tu arrives à mémoriser tous tes cours de biochimie ?

Ty : Oui, j'essaie.

Cassandra : J'ai toujours cru que les mecs ne pouvaient pas faire deux choses à la fois.

Ty : Je confirme.

Cassandra : Et ta copine t'a aidée à réviser ?

Ty : Euh, la deuxième année de biochimie est difficile et c'était pas une très bonne idée qu'on la révise ensembles

Cassandra : Hé bien, je peux te filer un coup de main. La nuit est longue !

Ty : T'es sûr ? 

Cassandra : Ouais. Ça me donnera l'occasion de réviser aussi et heureusement, nous, au moins, on ne risque pas de briser notre couple.

Ty : C'est vrai.

 

En balade : 

Tim : T'as assez chaud ? Ça va ? 

Miranda : Euh oui.

Tim : Allez, donne. T'as toujours eu les pieds glacés ! Et les mains aussi.

Ils rigolent.

Miranda : Ecoute, j'espère que tu ne prendras pas mal ce que je vais te dire mais j'étais contente quand Shane m'a annoncé qu'il ne venait pas !

Tim : Pourquoi ? 

Miranda : Parce que je voulais que... qu'on soit tous les deux ensembles. Pour voir ce qu'il se passerait !

Tim : Ce qu'il se passerait ? 

Miranda : Entre nous. Tu comprends ? 

Tim : Ouais. Ouais. Oui, je comprends parce que je...

Miranda : Parce que quoi ? 

Tim : Parce que je voulais la même chose que toi ! 

Ils s'embrassent.

Tim : Je crois que tes vêtements ne seront pas secs avant demain matin !

Miranda : Tu crois ça ? 

Ils s'embrassent à nouveau.

 

A la clinique : 

Ty : La phosphofructokinase est une enzyme qui catalyse la conversion du phosphate en bisphosphate. Ne me demande pas d'épeler ces mots, j'en serais carrément incapable !

Cassandra : Je ne pensais pas le faire mais puisque tu en parle ! Je crois que je vais te le demander.

Ty : Non ! Non ! Surtout pas !

Amy toque.

Amy : Salut !

Ty : Hé, Amy !

Amy : Je passais juste t'apporté du chili à la dinde.

Ty : Oh merci ! C'est génial !

Cassandra : Salut ! Moi, c'est Cassandra.

Amy : Ah, salut. Moi, c'est Amy.

Ty : Alors, voici Amy, ma copine, et voici Cassandra, elle est en seconde année de vétérinaire à l'université de Calgary . Je t'ai déjà parlé d'elle.

Amy : Bien sûr, la nouvelle assistante de Scott !

Ty : Hum, hum !

Cassandra : Je me suis proposée de l'aider à réviser.

Amy : J'espère que t'auras  pas à le regretter !

Cassandra pousse un petit rire.

Amy : C'est qui ce petit chien tout mignon là derrière ? Tu vas bien ? 

Ty : Il vient juste d'être opéré. Les vingt quatre premières heures sont difficiles alors j'ai demandé à Cassandra de m'aider à le surveillé. Et en même temps, elle m'aide à réviser.

Amy : Hé bah, c'est super. T'es en forme ? Bon, je vais vous laissez vous occupez de lui. J'y vais !

Ty : Hé, j'allais t'appeler, tu sais ? 

Amy : Oh, t'es occupé. Je sais ce que c'est !

Ty : Je passerais un coup de fil plus tard.

Amy : Ouais. 

Ty : Ok.

Amy : On se voit demain. Ravie de t'avoir rencontrer !

Cassandra : Au revoir !

Amy part.

Ty : Bon, on en était où ? 

Cassandra : A la phosphofructokinase !

Ty : Ah non ! Ne me parle plus de ça !

Cassandra : Bien. Alors de quoi est composé un nucléotide ? 

Ty : Un nucléotide ? Laisse-moi réfléchir !

 

A Heartland : 

Dans la chambre de Katie : 

Lou : C'est qui la petite fille qui a le plsu beau lit du monde ? Oh, c'est Katie ! Tu veux l'essayer ? Allez, monte ! Allez, monte, ma belle ! Tu veux pas aller dans ton nouveau lit ? Non ? Je vais te lire une belle histoire. Je vais même t'en lire plusieurs, d'accord ? 

Peter : Salut, ça va ? 

Lou : Hey !

Peter : J'ai pensé au stage que ton patron veut  que tu suive et... je crois qu'on peut trouver un moyen pour que tu le fasse !

Lou : Je peux savoir à quoi tu as pensé ? 

Peter : Je me disais que... Qu'on pourrait demander à mes parents de garder Katie ? 

Lou : Ce qui signifie qu'elle serait non seulement éloigné de sa mère mais aussi de son environnement et des gens qu'elle a l'habitude de voir et qu'elle aime ? 

Peter : Dans ce cas, engageons Mallory ? 

Lou : Mallory n'est pas disponible tous les jours !

Peter : Hé bien, je n'ai qu'à m'arranger pour travailler plus à la maison et pendant ce temps, Jack la garderas !

Lou : Grand-père ? Il a autre chose à faire !

Peter : Oui. Ce que je veux dire, c'est qu'on peut s'arranger pour que t'arrive à faire ton stage.

Lou : Tu as changé d'avis rapidement.

Peter : Je ne comprends pas ce que tu veux dire.

Lou : J'apprécie que tu fasse tout pour trouver une solution mais j'ai l'impression que c'est pour te débarrasser de moi.

Peter : Tu te trompe. Ecoute, Lou, je sais, j'ai eu l'occasion de faire ce genre de stage et crois-moi, ça peut vraiment changé la donne.

Lou : Je sais, chéri, je sais. En d'autres circonstances, j'aurais profité de cette opportunité mais je veux aller de l'avant, Peter mais pas à n'importe quel prix !

Peter : Très bien.

Lou : Ecoute, j'ai été en contact avec beaucoup de femmes qui travaillent et chacune à sa manière d'appréhendé  les choses !

Peter : Ecoute-moi, Je vais te dire comment ça se passe, ok ? Si tu n'y va pas, ils vont te mettre une étiquette, ils vont dirent que tu ne veux pas progresser, que tu n'es pas une gagnante, que tu sacrifie ton métier pour rester avec ta fille.

 

Le lendemain.

Dans la carrière :

Georgie remonte une barre d'obstacle mais elle aperçoit la voiture de Mallory qui arrive.

Georgie : Qu'est ce qu'elle vient faire là ? 

Elle monte sur Phoenix et part au galop.

 

Dans un champ : 

Jack : Tu vois, c'est lui, juste là.

Caleb : J'aimerais pas avoir une altercation avec cette bête !

Lisa : Ce serait sage ! Il fait au moins une tonne de plus que toi ! C'est un sacré morceau !

Caleb : Et toutes ces femelles en chaleur qui n'attendent que lui ! Il en a de la chance !

Lisa : C'est une question de nature !

Caleb : J'ai l'impression qu'il préfère brouter de l'herbe plutôt que fraterniser !

Jack : Qu'est ce que tu veux dire ? 

Caleb : Je le regarde depuis tout à l'heure et il me semble que votre mâle s'interesse à tout sauf à ses copines mais ce n'est que mon avis, bien sûr.

Jack : Tu crois que je te paye pour avoir ton avis ? 

Caleb : Faut pas s'énervé ! Je me trompe peux-être

Il part.

Jack : S'il a raison, j'en connais un qui aura de mes nouvelles qi Tim Fleming m'a incité à acheter un bison reproducteur qui ne fait pas son travail..

Lisa : Les bisonnes n'ont pas l'air de lui plaire. Et moi je te plaît ? 

Jack : Qu'est ce qui a ? 

Lisa : En fait, j'ai l'impression que depuis que je suis rentrée de France, c'est comme si tu manifestais une certaine froideur ! 

Jack : Ecoute, je sais pas ce qui te donne cette impression mais je peux te dire que c'est dans ta tête !

Ils s'embrassent.

 

A Heartland.

Dans la carrière : 

Mallory : Ils sont hyper hauts !

Amy : Oui. Je me demande qui s'amuse avec  les obstacles !

 

Dans un champ :

Georgie : Incroyable !

Elle decouvre un parcours d'obstacles.

 

Au ranch pour touriste : 

Tim : Belle balade, hein ? 

Miranda : Oui. Très agréable !

Tim : Attends, je vais t'aider !

Miranda : Merci.

Tim : Viens !

Il l'embrasse.

Miranda : Oh mon Dieu, Tim ! Si quelqu'un nous voyais et aller le raconter à tout le monde ? 

Tim : La belle affaire ! On s'est déjà enbrassé !

Miranda : Et si quelqu'un le rapporter à Shane ? Je... je ne veux pas qu'il l'apprenne ! Pas avant que l'on sache si c'est... c'est sérieux ou pas.

Tim : Oui. Oui, tu as raison. Si on nous fais une réflexion, je dirais qu'on était dans un autre monde !

Ils s'embrassent. Le téléphone de Tim sonne.

Miranda : Tu ne réponds pas ? 

Tim : On est dans un autre monde !

Miranda : Oh ! J'avais oublié !

Tim : C'est Jack. Pour ce qu'il doit avoir à me dire, ça peut attendre !

 

Dans un champ :

Georgie : Bon cheval ! T'es un bon cheval.

Elle le lance au galop et saute les obstacles

 

A Heartland 

Dans la carrière : 

Amy : Bravo. Tu vois, tu y arrives !

Mallory : Génial ! T'es un bon cheval !

 

Dans un champ : 

Georgie : Génial ! T'es un bon cheval !

 

Au ranch pour touriste : 

Jack toque à la porte.

Jack : Tim ?

Tim : C'est bon, c'est bon, ça va !

Jack : Tu répond plus au téléphone ? 

Tim : Pourquoi ? T'as essayé de m'appeler ? 

Jack : Oui, et plusieurs fois.

Tim : Tu sais, ici, on capte pas très bien.

Jack : Ecoute, tout le monde sait que ce n'est pas un bison d'opérette ! C'est pour ça que je suis venu te voir.

Tim : Qu'est ce qui va pas ? 

Jack : Notre bison ! Le bourreau des cœurs ! Il bourre rien du tout !

Tim : Tu peux m'expliquer ? 

Jack : Oh, c'est très simple, il est clair qu'il a d'autres priorités comme mangé ou dormir.

Tim : Jack ! Son ancien propriétaire m'a dit que c'était un bon reproducteur.

Jack : Ce qu'il a pu te raconter m'interesse pas ! Je veux voir le papier où sont écrits noir sur blanc les résultats des tests !

Tim : Oh ! Calme-toi ! Parle-moi fort s'il te plaît ! 

Jack : Montre-moi ce bout de papier et je m'en vais immédiatement !

Tim : C'est bon ! Ecoute, Jack ! Je n'ai pas ce papier ! Non mais, sans rien, tu connais les pourcentages ! Ty dit qu'il y a un pour cent de chance d'être stérile !

Jack : C'est ce que dit Ty ? Il est en deuxième année de classe préparatoire. Il n'est pas encore véto ! Seul un idiot peut acheter un bison sans lui faire passer un test de fertilité !

Tim : Ok ! J'en accepte  la resposabilité !

Jack : C'est la moindre des choses !

Tim : Mais je suis que la moitié d'un idiot ! L'autre moitié, c'est toi, Jack.

 

Près d'Heartland : 

Amy : C'est bien, c'est bien ! Va les rejoindre.

Ty : Quand j'ai terminé ma garde, ce matin, j'ai trouvé le chili de dinde sur les marches de la clinique.

Amy : J'imagine qu'il devait être froid !

Ty : Il était excellent ! J'ai tout mangé !

Amy : J'espère bien ! Ecoute, je suis vraiment contente que quelqu'un comme Cassandra t'aide à réviser. Tu sais, je ferais... Je ferais n'importe quoi pour que tu révise mais tu sais quand je vous ai vu, toi et Cassandra tous les deux ensembles alors...

Ty : On est pas ensemble ! On travaille juste au même endroit !

Amy : Je sais. Il a y des moments de ta vie dont je ne ferais jamais parti. Ça me dérange pas ! Alors toi ! Phoenix !  T'es un bon cheval ! Qu'est ce que c'est ? J'aime pas ça !

Ty : Quelqu'un a du le monter !

Amy : Je crois que j'ai ma petite idée sur la personne qui a fait ça !

 

Dans la chambre de Katie :

 Lou : Comment tu vas t'habiller ma belle ? Tu as une préférence ? Dis-moi, aujourd'hui qu'est ce que tu as envie de mettre ? Tu es plutôt d'humeur à porter une jupe avec un body ? Ils sont jolis, hein ? A moins que tu ne préfère porter un patalon et un T-shirt ? 

Peter : Il n'est pas temps que maman prépare ses bagages ? 

Lou : Oh, t'inquiète pas pour ça. Je mettrais mes affaires dans mon sac avant de partir. Oh, qu'est ce que... Whao, la petite grenouille !

Peter : Tu pars un mois à New York  et tu prépare tes affaires au dernier moment ? Qu'est ce que'il y a ? 

Lou : Tu vois, je peux comprendre que tu trouve normal que je parte mais pour moi, ça ne va pas être de soit de quitter ma famille pendant un mois. Ca va ? 

Peter : Je ressens la même chose chaque fois que je m'en vais.

Lou : Oui et ça ne t'empêche pas de partir ? 

Peter : A chaque départ, je m'invente une petite histoire. Quand je pars une semaine, je me dis que ce n'est que pour une journée et si cette journée se pase bien alors je reste encore.

Lou : Et que se passe t-il si ma première journée se passe mal ? 

Peter : Tu n'auras plus qu'à rentrer à la maison.

 

Dans un champs : 

Ty : Malgré tout ce que tu as pu dire, elle n'a pas l'air de venir.

Amy : Regarde !

Elle montre Georgie.

Amy : Tu disais, Ty ? En avant !

Amy et Ty suivent Georgie. Celle-ci saute des obstacles

Ty : Elle est impressionnante !

Amy : Je ne lui ai jamais donné l'autorisation de monter de ce cheval, encore moins de sauter !

Ty : Tu devrais peut-être réagir.

Amy : C'est bien ce que je compte faire.

Ty : J'ai jamais vu quelqu'un monter comme ça depuis toi et Spartan. Cette fille n'a vraiment peur de rien.

Amy : Elle ne m'a pas encore vue en colèr ! Elle va avoir peur, crois-moi.

 

A Heartland.

Dans la cuisine : 

Tim : Hé ! Jack ! 

Jack : Je n'ai rien à te dire. 

Tim : Ecoute, je suis venu te dire que je suis sincérement désolé au sujet de ce bison et je trouverais dommage qu'on fâche mais je voudrais aussi te demander une faveur !

Jack : Et ça recommence !

Tim : C'est à propos de Miranda. On peut arriver à vivre quelque chose mais on peut aussi en rester là ! Je me demandais si tu pouvais garder ça secret ? Je ne veux pas que les enfants l'apprenne.

Jack : De toute façon, je ne vois pas ce que je pourrais dire.

Tim : Une photo est plus parlante qu'un milier de mots, non ? Ce voyage en France a été pour toi un véritable calvaire ? 

Jack : J'ai détesté être loin de chez moi. Mais Lisa pense que j'ai adoré ce voyage. Je crois qu'il est préférable que je lui dise la vérité.

Tim : Non ! Ne lui dis que ce qui est essentiel ! Dis lui que tu l'aime. Reste pas bloqué la-dessus. Faut pas tout en l'air, Jack !

Il part. 

 

Devant l'écurie : 

Amy : Mallory ! Excuse-moi, je suis en retard.

Mallory : Et moi, j'étais pile à l'heure. Tans pis !

Amy : Ecoute, j'ai eu un problème avec Georgie.

Mallory : Ouais, tu préfère être avec Georgie.

Amy : Mais tu m'as dis que tu n'étais pas jalouse d'elle, non ?

Mallory : Hé bien, si, je le suis ! J'ai le droit, non ?

Amy : Attends, Mallory ! Tu peux pas partir comme ça ! T'allais bien, hier, non ? Qu'est ce qui c'est   passé ? Dis-moi pourquoi tu as changé ?

 Mallory : Pourquoi ? Depuis que je suis revenue de Nashville, j'ai changé, ça c'est sûr ! Tu sais quoi ? Las-bas, je n'étais qu'une touriste, ni plus, ni moins ! Personne ne connaissait mon père. A Nashville, Charlie Wells n'était qu'un poisson perdu dans l'océan et je me suis même pas fait de nouveaux amis.

Amy : J'en suis déolée ! Mais maintenant, tu est de retour ! L'année prochaine, tu seras en terminale et tu retrouveras tout tes amis du lycée.

Mallory : Oui, mais le truc, c'est... C'est que je n'ai pas d'amis ici. Il n'y a que Jake qui fasse un peu attention à moi.

Amy : Tu exagère.

Mallory : En fait, j'esperais faire du saut d'obstacles et aussi renconter de nouveaux amis mais je suis visiblement trop nulle pour y arriver.

Amy : Tu n'es pas trop nulle ! Ok !

Mallory : Ne me mens pas, s'il te plaît, Amy ! Pas toi !

Amy : Je te mens pas. Si on travail, tu ne vas pas simplement réussir des obstacles, tu vas gagner des compètes !

Mallory : Je me fiche de gagner des compètes ! Je ne veux pas qu'une sale petite peste prenne ma place !

Amy : Hé ça n'arrivera pas !

Mallory : Tu sais quoi, Amy ? je viens de passer la pire année de ma vie et depuis le retour ici, je m'aperçois que les choses ne vont pas s'améliorer.

Amy : Les choses vont s'améliorées. Ok ? Et tu ne partiras pas parce que je ne te laisserais jamais tomber.

 

Dans la cuisine : 

Lisa : Hé oh !

Jack : Ah, bienvenue !

Lisa : J'ai de bonnes nouvelles pour toi !

Jack : Ah !

Lisa : Oui. Figure-toi que j'ai parlé à Lanny Barrick et il veut bien acheter ton fameux bison..

Jack : Attends ! Doucement ! Ce bison n'est peut-être pas le bourreau des cœurs que j'espérais mais il n'est pas question que je le brade.

Lisa : Personne n'a parlé de le bradé. Il propose de te l'acheter la moitié de ce que tu as payé.

Jack : Très bien. Et dans la mesuree où j'en ai payé la moitié, ça signifie que Tim n'aura rien ! Ha ! Mais est ce que Lanny sait que ce bison est tout sauf un reproducteur ? 

Lisa : Je crois qu'il s'en moque. Il veut juste un bison pour agrémenter le paysage du ranch de ses rêves.

Jack : Ah ! Hé bien, il n'y a pas de problème. Tu veux un café ? 

Lisa : Oui. Qu'est ce qui s'est passé ? 

Jack : Ah, je sais pas. J'avais pas remarqué. Toutes ses photos, tu vois, Lisa, c'est toujours les mêmes qui passent encore et encore !

Lisa : Oui, je sais mais quand on retournera en France, on en prendra d'autres. Regarde !

 

Au ranch pour touriste : 

Tim : Bon, c'est d'accord ? Tu m'appelles ? 

Miranda : Oui, je t'appelerais.

Tim : Et demande aussi à notre fils de m'appeler !

Ils s'embrassent.

Miranda : Oh ! Tim ! Qu'est ce qui nous a pris ? 

Tim : Alors là ! Je n'en sais rien !

Miranda : Moi non plus, tu vois !

Tim : Hé bien, c'est que ça devait arriver !

Miranda : Oui.

Elle part.

 

A Heartland.

Dans le chambre de Katie :

Peter : Chérie ! Il faut y aller ou tu risque de manquer ton avion !

Lou : Regarde-là dans son lit ! C'est trop mignon !

Elle s'installe à côté de Katie.

Lou : J'arriverais jamais à laisser ma petite fille !

Peter : Dis-toi que ce n'est que pour une journée !

 

Dans la caravane : 

Ty : A partir d'une molécule....

Amy : Bon appétit !

Ty : Je te remercie. Ça a l'air vraiment très bon, Amy mais tu vois là, j'ai pas faim ! Vraiment pas.

Amy : Ty ! S'il te plaît ! Je t'es peut-être pas aider à réviser mais je veux que tu mange quelque chose avant d'aller passer tes examens !

Ty : Ecoute, honnêtement, je peux rien avaler.

Amy : T'es sûr que ça va ? T'as l'air un peu nerveux.

Ty : Non ! J'ai bien réviser et j'ai confiance en moi ! Je suis bien préparé !

Amy : Super.

Ty : Ouais.

Amy : Bonne chance ! Je suis sûre que ça va marcher ! 

Ty : Ouais. J'y vais !

Ty part mais quelques secondes après, il descend de la voiture et vomit.

Ty : Ça va aller ! 

Il remonte dans sa voirure et part.

FIN

 

Kikavu ?

Au total, 36 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Syom02 
17.05.2020 vers 11h

Miniheart 
01.03.2020 vers 10h

boudou64 
27.06.2019 vers 19h

Casey5102 
06.04.2019 vers 20h

Jamie08 
13.03.2019 vers 19h

Dawsey400 
27.08.2018 vers 21h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente
Actualités
C'est officiel ! Une saison 14 pour la série Heartland !

C'est officiel ! Une saison 14 pour la série Heartland !
La chaine CBC a annoncé le 27 mai 2020 le renouvellement de la série Heartland pour une saison 14...

The Graham Wardle podcast : Time has come

The Graham Wardle podcast : Time has come
The Graham Wardle podcast est un programme audio créé par Graham Wardle. Graham partage des...

Nominations aux Leo Awards 2020!

Nominations aux Leo Awards 2020!
Des acteurs de la série Heartland ont été nominés aux Leo Awards 2020 pour des rôles dans des séries...

La série Hudson nominée aux LEO AWARD 2020

La série Hudson nominée aux LEO AWARD 2020
Le spin off de la série Heartland : Hudson a été nominée au Leo Award 2020 ! Elle est nominée dans...

Nouvelle série pour Amber Marshall !

Nouvelle série pour Amber Marshall !
Une nouvelle série qui met en vedette Amber Marshall (Amy Fleming), Irene Kerr, Jessica Matten et...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

HypnoRooms

sanct08, Hier à 13:14

Encore 2 jours pour participer à l'animation sur The X-Files !

Miniheart, Hier à 13:25

Venez commenter les dernières news sur le quartier Heartland, on attend votre passage

emeline53, Hier à 13:46

Hello le sondage sur The Fosters est toujours en cours, pas besoin de connaître la série pour voter ! Venez (re)découvrir le quartier

ShanInXYZ, Hier à 16:17

Concours d'écriture chez Doctor Who : Inventez votre compagnon pour le Docteur, n'hésitez pas à partager vos idées

lolhawaii, Aujourd'hui à 01:59

Nouvelle news sur le quartier MacGyver pour expliquer comment le covid-19 a t-il impacté la saison 4 de la série. Qui vient le lire ? ^^

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site