161 fans | Vote

#606 : Coup de main

 

Amy cherche à comprendre pourquoi un cavalier de jumping refuse le traitement proposé par Scott et Ty pour son cheval. 

Popularité


3 - 2 votes

Titre VO
Helping Hands

Titre VF
Coup de main

Première diffusion
04.11.2012

Plus de détails

606 : Helping Hands

 

Ty et Scott sont dans une école d'élite en saut d'obstacles.  

Il soigne un cheval qui vaccine. 

Ty découvre que le cheval a un problème aux pattes.

Scott en parle au propriétaire et ce dernier refus les soins de Scott qui veut apporter au cheval.

Pendant ce temps à Heartland, Amy fait une leçon de saut d'obstacle à Mallory qui se trouve être un vrai désastre.

Mallory se plaint et elle veut changer d'entraîneur. 

Ty sort de ces gonds quand le propriétaire ne veut pas soigner son cheval.

Le propriétaire qui s'appelle Jeremy lui dit qu'il va avoir des problèmes.

Scott lui dit de rentrer dans la voiture et de se taire sinon il va perdre des clients. 

Mallory dit à Amy qu'elle est invisible depuis que Georgie est à Heartland.

Amy va voir Jemery parce que Ty lui a dit ce qu'il se passait et, quand elle va le voir, il saute.

Amy est sous le charme du cavalier et du cheval. 

Georgie joue avec le chien de dernier épisode qui s'avère être une chienne.

Georgie et la chienne laissent tomber en plan Mallory qui était venue les retrouver.

Lisa veut que Jack et elle achète une maison de vacances en France.

Jack dit, plus tard, à Amy qu'il ne veut pas acheter de maison en France.

Jeremy propose à Amy qu'ils pratiquent les obstacles ensemble.

Jack travaille sur une barrière et Lisa vient le rejoindre.

Jack lui dit qu'il n'a pas aimé la France, etc.

Jack dit à Amy ce qui s'est passé et Amy suit un de ces conseils.

Elle appelle Jeremy pour annuler leur pratique.

Jack et Lisa se parlent pourquoi Jack n'a pas aimé la France, etc.

Jeremy arrive à Heartland même s'il a reçu le message.

Ils s'entraînent. Georgie dit à Mallory qu'elle a laissé une barrière ouverte et que les chevaux se sont enfuis. 

Mallory part à leur recherche. 

Ty arrive et voit Amy avec Jeremy.

Il commence à devenir en colère.

Jeremy était tombé et Amy a remarqué l'anomalie sur les pattes du cheval.

Amy suit Jeremy ayant était à l'adresse où il est sensé habitait, mais il n'habite pas là.

Elle découvre qu'il n'est pas un cavalier riche comme décrit sur Internet.

Il vit dans une roulotte dans une clairière.

Lisa dit à Jack qu'ils vont faire une pause. 

Ty donne les médicaments pour le cheval de Jeremy.

Le nouveau entraîneur de Mallory n'est d'autre que Jeremy. 

Mallory et Georgie finissent par devenir amie

Précédemment dans Heartland :

Dans la carrière :

Mallory : Tu lui donne des cours de saut d'obstacles et pas à moi ?

Amy : C'est vrai, tu veux apprendre ?

Mallory : On commence quand ?

 

Dans la cuisine :

Lisa : C'est un cadre photo numérique. J'ai téléchargé toutes nos photos de France !

 

Dans la carrière :

Amy : Tiens tes rênes !

Mallory tombe de cheval.

 

Dans la cuisine :

Tim : Une photo  est plus parlante qu'un millier de mots, non ? Ce voyage a été pour toi un véritable calvaire !

Jack : Mais Lisa pense que j'ai adoré ce voyage ! Je crois qu'il est préférable que je lui dise la vérité !

Tim : Non !

.....................................................................................................................................................................................

Dans la chambre : 

Mallory : Allons-y ! Ça va le faire !

 

Dans la carrière : 

Mallory tombe de Spartan.

Amy : Mallory ! Il faut pas tirer sur sa bouche comme ça !

Mallory : Je suis désolée.

Amy : Fais attention ! C'est douloureux pour Spartan !

Mallory : C'est douloureux pour Spartan ? Et moi alors ? Je crois que je viens de perdre mes dents de devant ! 

Amy : Oh, tu n'as rien, d'accord ? Remets-toi en selle. On recommence.

Mallory : Laisse-moi une seconde pour me remettre !

Amy : Mallory ! Remets-toi en selle ! Tu te débrouille très bien. Il faut juste que tu te détente et que tu te concentre !

Mallory : Que je me concentre ! C'est ça ! Il n'y a pas de problème !

 

A Hillhurst Stables : 

Ty : Et encore un de fait ! Il en reste plus que vingt à vaciner ! 

Scott : T'es pas fatigué, j'espère ? 

Ty : Moi, fatigué ? J'adore ce travail. Mais toi ça fait longtemps que tu fais ça ? T'as n'a jamais assez de ce train-train ? 

Scott : Bah nous les vétos, on a tous envie de faire de grandes opérations mais il faut pas rêver ! On a pas ça tous les jours ! Des dents cariées, des vacinations, c'est ça notre quotidien !

Ty : Hé, Scott ! Regarde ça !

Scott : Quoi ? Qu'est ce qu'il y a ? 

Ty : Je trouve qu'il a son articulation qui est enflée ! T'as vu ? 

Scott : Allez ! Donne ! Tu as raison, elle est très enflée.

Ty : Ouais.

Scott : Fais le marcher pour voir !

Ty : Oui d'accord. Oh ! Doucement ! T'as vu comment il marche ? 

Scott : Ouais, c'est mauvais signe !

Ty : Doucement ! Doucement ! Alors qu'est ce que tu en dis ? 

Scott : Il va falloir lui faire des examens mais vu le gros gonflement, ça pourrait être assez grave !

 

A Heartland.

Dans la cuisine : 

Lisa : Bonjour !

Jack : Bonjour, Lisa ! Je viens de faire du café !

Lisa : J'ai une nouvelle extraordinaire  à t'annoncer ! 

Jack : Je suis impatient de l'entendre !

Lisa : Cette maison qu'on avait vu à Toulon ? Ils ont enfin baissé le prix !

Jack : En effet ! Voilà une bonne nouvelle !

Lisa : Mais elle ne restera pas sur le marché très longtemps alors je pense qu'il faudrait qu'on fasse une offre !

Jack : Attends une petite seconde ! Tu vas trop vite pour moi ! On a visité beaucoup de maison en France ! De laquelle parle-tu ? 

Lisa : Mais tu sais, celle qui avait des vignes à côté et des bâtiments restaurés. Tu trouvais que ma villa était dix fois trop grande pour toi et que la taille de celle-ci était parfaite !

Jack : Ecoute, j'ai peut-être parlé trop vite. Et de ton côté, tu t'es peut-être emballée ! Tu sais que j'ai pas assez pour acheter cette maison !

Lisa : Mais c'est pas grave de toute manière, je vais vendre la mienne. Comme ça, ça te coûtera pas grand chose !

Jack : Oh Lisa...

Lisa : Tu m'avais dis que tu voulais investir ton argent ! Je sais que ça à l'air de quelque chose d'irréalisable mais il faut qu'on fasse tout pour que ça devient une réalité. On était tellement bien tous les deux en France. Je voudrais qu'on ai un endroit qui ne soit qu'à nous et où on aimerait tous les deux. Alors qu'est ce que tu en dis ? Il faut qu'on le fasse ! 

 

A Hillhurst : 

Jérémy : Vous avez fini avec Buckingham ? Je dois aller donner une leçon !

Scott : Oui, ça y est, on a fini mais on trouve qu'il a les articulations anormalement enflées.

Jérémy : D'accord mais tout ce que je vous ai demandé, c'est de le vaciné !

Scott : Je sais mais je me fais du soucis alors j'aurais voulu faire des examens parce que franchement, j'ai peur qu'il est mal !

Jérémy : Il faut lui donné des calments !

Scott : Non, ça m'étonnerait que les calments soient la solution et à mon avis, il va falloir lui donner un traitement qui va aider ses articulations à dégonfler !

Jérémy : C'est sûrement pas donné ! 

Scott : C'est vrai que c'est chèr mais si on laisse votre cheval dans cet état, dans quelques mois, il risque de boîter ou pire encore !

Jérémy : Vous savez quoi ? Je vais... Je vais y réfléchir. Je verrais.

Ty : On cherche pas à vous forcez la main ! On veut juste aider votre cheval !

Jérémy : Vous essayez de me faire peur pour que je dépense plus !

Ty : Votre cheval souffre  en ce moment !

Scott : Ty ! Vous savez ce que j'en pense maintenant !

Jérémy : Je peux y aller ? 

Il part avec son cheval.

Ty : Quel abruti !

Scott : Ouais. Il y en a qui mérite pas d'avoir des chevaux !

Ty : A cause de lui, Buckingham risque de boîter !

Scott : Je sais.

Ty ; Il faut qu'on fasse quelque chose !

Scott : Il a refusé le traitement !

Ty : On fait quoi alors ? On lache l'affaire ? 

Scott : Si un propriétaire ne tient pas compte de nos conseils, on ne peut pas faire grand chose. On respect son choix. On ne peux pas sauver tout les animaux, Ty !

 

Générique 

 

A Heartland.

Dans la carrière : 

Mallory fait le parcours d'obstacles.

Amy : Mallory ! Il me semblait t'avoir dit de ne pas lui tirer sur la bouche !

Mallory : Ok, j'ai entendu ! je fais faire attention !

Amy : Tu sais, je crois que tu devrais sauter moins haut en entendant que tu sois plus sûre de toi !

Mallory : J'espère que tu plaisantes ? 

Amy : Je dis ça pour ta sécurité et celle de Spartan.

Mallory : D'accord. On peut arrêter pour aujourd'hui ? 

Amy : Non, non ! On a pas encore fini aujourd'hui !

Mallory : Si, j'ai fini, moi !

Amy : Mallory ! Tu ne sera jamais bonne au saut d'obstacle avec de genre d'attitude ! 

Mallory : J'en ai marre à la fin ! T'arrête pas de crier sur moi, Amy !

Amy : Je suis ton coach, c'est mon rôle de faire ça ! Les coachs sont là pour motiver les élèves !

Mallory : Quand tu cries, ça me fait l'effet contraire !

Amy : Tu peux pas abandonné aussi vite ! Je t'assure, je t'assure que t'as du potentiel ! 

Mallory : Du potentiel, oui mais je serais jamais aussi bonne qu'elle !

Amy : C'est qui elle ? 

Mallory : Georgie ! La star !

Amy : Oh arrête de réagir comme ça ! C'est ridicule !

Mallory : Je suis fatiguée, d'accord ? Je propose qu'on recommence demain !

Amy : Comme tu veux.

 

Dans la cuisine : 

Amy : Bonjour, grand-père !

Jack : Bonjour ! Alors comment ça été cette leçon ? 

Amy : C'est difficile. Mallory trouve que je suis trop dur ! Je suis là pour l'entraîner  alors c'est normal que je sois dur ! Elle apprendra jamais à rien si je la secoue pas !

Jack : Hum, hum !

Amy : C'est quoi ça ? 

Jack : C'est une maison qui est en France ! Lisa veut que je passe plus de temps là-bas avec elle !

Amy : Whao ! Et toi, ça te dis d'aller souvent là-bas ? 

Jack : J'en sais rien. En tout cas, ça a l'air de beaucoup compter pour Lisa. Je l'aime, Amy ! Je l'aime et j'aime pas le côté jet-set de tout ça !

Amy : Et ça tu la dis à Lisa ? 

Jack : Franchement pas vraiment.

 

A Hillhurst : 

Scott : T'es partant pour en vaciné vingt de plus chez les McKinight ? 

Ty : Ouais. Allons-y ! Hé ! Vas-y mollo avec ! 

Jérémy : Qu'est ce que tu racontes ? 

Ty : Vas-y doucement avec ton cheval !

Jérémy : J'ai uen compète dans deux semaines, j'ai pas le temps de faire attention !

Ty : Alors tu vas faire comme si Buckingham n'avait rien ? 

Jérémy : Ecoute, je sais pas pour qui tu te prends mais tu ferais bien de ne pas la ramener ! 

Scott : Ty ! Monte ! On s'en va ! Allez !

Jérémy : Hé, tu devrais obéir à ton chef !

Ty monte dans la voiture.

Scott : Ecoute, je sais que t'es contrarié mais il y a une différence entre conseiller et forcer !

Ty : Scott ! Il faut être millionnaire pour avoir un cheval ici ! Jérémy n'est qu'un petit prétentieux et un enfant gâté ! Il a les moyens de le soigné !

Scott : Hé ! Je ne l'aime pas plus que  toi mais une fois que tu seras diplômé véto, tu vas avoir à faire avec plein de riches enfants gâté et qui possède des chevaux ! C'est comme ça la vie ! Alors économise toi, Compris ? 

Ty : Ouais, t'as raison.

 

Près d'Heartland :

Mallory : Salut ! Comment tu vas fifille ? 

Georgie : Elle va beaucoup mieux, aujoud'hui ! Je l'ai baptisé Rémi ! 

Mallory : Salut, Rémi ! Tu te souviens de moi ? 

Georgie : Je crois qu'elle t'aime pas beaucoup !

Mallory : Bien sûr qu'elle m'aime ! Je lui ai sauvé la vie ! Hein Rémi ? Viens voir Mallory ! 

Georgie : Peut-être que les chiens t'aiment pas en fait §

Mallory : Bon alors je te signal que tous les chiens m'adorent !

Georgie : Pas Rémi en tout cas ! 

Mallory : Mais bien sûr que si ! Viens voir Mallory ! Allez ! Viens me voir ! Il est clair qu'elle a un problème aux oreilles ! Il faudrait voir Scott !

Georgie : Rémi ! Viens, on y va ! Je savais bien que t'avais rien aux oreilles ! 

Mallory : C'est comme ça que tu me remercie ? La prochaine fois qu'il t'arrive un truc, tu te débrouille ! 

 

Dans un champ : 

Lisa : Bonjour ! Je viens te donner un coup de main ! Je fais quoi ? 

Jack : T'es sûre d'avoir envie de m'aider ? Réparer du barbelé, c'est tout sauf amusant !

Lisa : Oh, fais moi confiance, j'ai souvent fait ça ! T'inquiète !

Jack : Jure que t'es pas venue ici pour me forcer à prendre une décision sur cette maison en France ? 

Lisa : Oh non ! Je saiq qu'il te faut du temps pour y réfléchir ! Je suis juste là pour t'aider cher ami !  J'ai même apporté mes gants d'ailleurs !

jack : Bon alors dans ce cas, mets-toi toute de suite au boulot !

Lisa : Oui, patron !

 

Devant Maggie's : 

Ty : Je peux te parler une seconde ? 

Jérémy : J'ai pas trop le temps !

Ty : C'est important. Ecoute, je sais que ça à mal commencé entre nous !

Jéméry : On peut dire ça, ouais !

Ty : Je veux d'obliger à rien du tout. Je veux seulement sauvé ton cheval !

Jérémy : Je suis très touché de ton aide, mon vieux, Mais j'en ai pas besoin !

Ty : Si et tu le sais ! Tu lui done des tas de calments mais c'est pas la solution !

Jérémy : Oh !  C'est ton diagnostic de pro ! Oh, qu'est ce que je raconte ? T'es pas véto ! T'es tout juste beau à mettre le doigt dans le cul des bêtes !

Ty : C'est vrai, c'est vrai ! Je suis pas véto alors tu as le droit de ne pas me croire mais tu devrais croire Scott ! 

Jérémy : Je devrais lui toucher deux mots à ton sujet d'ailleurs ! 

Ty : Tu veux continuer à gagné ces petits rubans colorés pour impressionner tes amis, tu devrais écouté ce qu'on te dit ! 

Jérémy : Toi, tu m'écoute ! Je passe un seul coup de fil et tous les propriétaires, puis tous les éleveurs et les joueurs de polo fortunés rêvent de leur carnet d'adresse du docteur Cardinal. Alors tu veux que je téléphone ? Je crois qu'on va en rester là !

Homme : Jérémy ? 

Jérémy : Ravi de t"avoir revu ! Je te dit pas à bientôt, vieux !

 

A la clinique : 

Ty : je t'assure que j'aurais du lui en coller une !

Amy : T'as dit qu'il s'appellait comment déjà ? 

Ty : Jérémy Hughes. Cherche un riche "trou de cul" prétentieux et tu le trouvera sûrement.

Amy : Je l'ai. Alors, d'après ce que je vois, il semblerait qu'il a gagné pas mal de concours dans l'est du pays et il est arrivé à Hudson il y a quelques mois et aujourd'hui, il s'entraîne à Hillhurst.

Ty : Amy ! Il ne fait pas que si entraîné ! Si j'en juge par son dossier, Jérérmy y habite.

Amy : Mais je croyais que Doug Sanders et sa femme en étaient les propriétaires ? 

Ty : Mais c'est le cas ! Alors c'est soit un ami ou de la famille ! En tout cas , il a sûrement les moyens !

Amy : Buckingham est un très joli cheval en attendant !

Ty : Oui, si ce n'est qu'il ne pourra plus marcher dans quelques mois !

Amy : Je comprends pas pourquoi Jérémy réagi de cette façon au diagnostic de Scott !

Ty : Peut-être parce que c'est un sale prétentieux qui croit tout savoir sur tout !

Amy : Je vais aller faire un tour à Hillhurst mais j'ai l'impression que tu ne l'aime pas beaucoup !

Ty : Il m'a appelé "mon vieux"

Mallory : Qui s'est ce beau-gosse avec le cheval ? 

Ty : Ecoute, Amy, là, il faut que je te laisse mais on se voir toujours pour le dîner ? 

Amy : Euh oui, si tu veux, je passe te cherchais à sept heures !

Ty : D'accord, je t'aime, mon coeur !

Amy : Je t'aime aussi. Bye.

Elle raccroche.

Mallory : je comprends que tu le trouve beau ! 

Amy : C'est de son cheval que je regardais !

Mallory : Ouais, moi aussi !

 

Près d'Heartland : 

Jack : Tu m'as donné un sacré coup de main. J'avoue que tu m'as épaté !

Lisa : Mais pourquoi ça t'énnone à ce point ? 

Jack : C'est bien la première fois que je te vois reparer des barbelés !

Lisa : J'ai pas toujours eu les moyens d'avoir des employés à Fairfield alors il a fallu que je mette la main à la patte ! 

Jack : Oui, je sais. T'as travaillé dur pour construire ta fortune !

Lisa : Oui, ça j'ai travaillé dur d'ailleurs toi aussi. C'est aussi pour ça entre autre que je veu acheter cette maison de vacances. On pourra vraiment se détendre et passer du bon temps ensemble. On mérite bien d'être enfin heureux, n'est pas ? 

Jack : Ca, c'est sûr, ouais.

Lisa : Et on a été heureux en France, pas vrai ? 

Jack : T'avais dis que tu me parlerais pas de ça !

Lisa : C'est vrai. Je ne suis venue que pour travailler et pas pour t'ennuyer. D'ailleures, tu vois, je me tais ! Tu veux un autre sandwich ? Il en a au thon, au poulet, au poulet rôti. Quoi ? 

Jack : Tu ne ressemble à personne que je connais !

Lisa : Je dois le prendre comment ? 

Jack : Comme une déclaration 

Ils s'embrassent.

 

A Heartland 

Au salon : 

Georgie : Donne la patte ! Donne ! Ca, c'est un gentil chien !

Mallory : Il n'y a rien à faire ! Katie ne veut pas dormir ! 

Georgie : T'as essayé de lui lire une histoire ? 

Mallory : Bah évidemment, j'ai essayé !

Georgie : Peut-être que c'est moi qu'elle veut ! Et que c'est pas toi !

Mallory : Euh mais où tu vas comme ça ? 

Georgie : Je vais lire une histoire à Katie !

Mallory : Depuis quand c'est toi qui l'endort ? 

Georgie : Tout ce que je sais, c'est qu'elle adore quand c'est moi qui lui lis des contes de fées !

Mallory : C'est moi qui lui faisait ça avant !

Georgie : Oui mais peut-être que moi je mes mieux le ton ! 

Elle part.

Mallory : Hé ! Rémi ! Viens voir Mallory ! Tu veux que je te lance un jouet ? Allez viens ! Viens on va jouer !

Rémi part.

Mallory : Très bien !

 

Dans la cuisine : 

Amy : Où sont les clefs de grand-père ? Ca y est ! Je l'ai trouvé ! Au fait je voulais te remercier d'avoir nettoyer la sellerie ! Elle est nickel !

Mallory : C'est pas moi qui l'ai faite !

Amy : Ca doit être Georgie alors ! Tu l'a féliciteras pour moi!

Mallory : Ha ! Un nouvel exploit de Georgie ! Décidemment, cette fille est formidable !

Amy : Je te demande pardon ?

Mallory : Non rien. C'est juste que quand c'est moi qui range la sellerie personne ne s'en rend compte. Attention, c'est pas que je demande à ce qu'on m'envoie des fleurs mais un simple merci, tu vois, ca me ferais plaisir quand même ! Mais il faut croire que tout mes efforts, tout le monde s'en tape complètement ! 

Amy :Euh, mais qu'est ce que tu me chantes ? 

Mallory : Depuis que Georgie habite ici je suis devenue invisible !

Amy : Non. Rasure-toi, tu n'es pas invisible !

Mallory : Ah oui ? Parce qu'avant, Katie adorait que je lui lise une histoire et aujourd'hui, elle peux plus s'endormir si c'est pas Georgie. Même cette idiote de chienne la préfère à moi ! et je saisque toi aussi tu la trouve formidable. Tu es convaincue qu'elle est une future championne !

Amy : Je vais te dire quelque chose parce que tu es mon amie et parce que je t'estime beaucoup. Il faut que tu grandisse un peu ! 

Mallory : Euh... Tu es virée !

Amy : Qu'est ce que tu viens te dire ? 

Mallory : Tu as bien compris ! Je vais chercher un coach qui est à la hauteur de mon talent et qui ne trouve pas que Georgie est notre nouvelle star de saut d'obstacles !

Amy : Ecoute, j'ai été plus que patiente avec toi, Mallory ! Alors si t'arrive à te trouver un meilleur coach, vas-y, t gène pas surtout !

Mallory : Ca, compte sur moi ! 

Amy part.

 

A Hillhurst : 

Amy regarde Jérémy et Buckingham s'entraînaient.

Femme : C'était pas mal !

Jérémy : Ouais !

 

Dans un champ : 

Lisa : Est ce que je t'ai dis que Brenda et Frank habitent à cinq minutes de cette fameuse maison à Toulon.

Jack : C'est....

Lisa : Ah, j'ai pas le droit de parler  de la maison ! Désolée. Je ne le ferais plus, promis. En tous cas, moi, je suis super contente d'avoir des amis pas loin et en plus Brenda m'a dit que... qu'elle allait organisé une soirée bienvenue pour nous. 

Jack : Tu me connais, tu sais que je suis pas un grand fan des soirées.

Lisa : Oui, je sais. Mais tu les aimes bien Brenda et Frank, hein ? 

Jack : Ouais.

Lisa : Tu les aimes pas Brenda et Frank ?

Jack : Hum, hum.

Lisa : Bah quoi ? 

Jack : Bah, je les trouve ennuyeux, d'accord ? Je suis  désolé mais c'est la vérité. La première fois que j'ai vu Frank, il m'a parlé pendant  deux heures de sa coloscopie. Je peux te dire que c'était rasoir !

Lisa : Mais tu m'avais jamais rien dit de tout ça en France !

Jack : J'ai pas voulu gâcher nos vacances alors j'ai préférais ne rien dire.

Lisa : Oh et sinon ? Sur quoiencore tu as gardé le silence ? 

Jack : Bah euh...

Lisa : Vas-y, je t'écoute.

Jack : J'en sais rien, moi ! Deux-trois bricoles !

Lisa : Bon d'accord. Et quels genres de bricoles ? 

Jack : Je crois que j'ai pas fais un seul vrai repas pendant tout le temps qu'on été en France !

Lisa : Quoi ? Nous... Nous avons déjeuné dans les meilleurs restaurants de toute l'Europe ! 

Jack : Moi, je trouve que c'est difficile d'apprécier un bon repas quand le serveur te toise de toute sa hauteur parce que tu te trompe de fourchette ou de couteau !

Lisa : Mais c'est peut-être juste pace que tu regardais le menu en étudiant le prix comme si tu n'avais pas de sou !

Jack : Ou que j'aille, j'ai toujours fais ça alors je ne vais quand même pas changer aujourd'hui !

Lisa : Non, ca c'est sur ! C'est comme ton chapeau de cow-boy ! Il a fallu que tu le porte en France ! 

Jack : Je vais quand même pas changer ma façon de me vêtir tout ça parce que je suis en France !

Lisa : Non, je sais que tu ne changeras rien de toute manière ! Tu te couche à neuf heures et tu te lève à cinq heures comme si le travail de la ferme d'attendait !

Jack : Lisa, c'est ma façon de vivre !

Lisa : J'arive pas à croire que tu m'ai menti ! 

Jack : Mais je t'ai pas menti ! 

Lisa : Mais si tu m'as menti ! 

Jack : Je t'ai juste caché certaines choses.

Lisa : Enfin, mais c'est exactement la même chose !

Jack : Je suis allé te rejoindre en France, Lisa ! Qu'est ce que je pourrais faire de plus ? 

Lisa : Hé bah.

Elle s'éloigne.

 

A Hillhurst : 

Jérémy : T'as été parfait aujourd'hui, mon Buck !  T'es un bon cheval !

Amy : Excusez-moi ! Désolée, je voulais surtout pas vous dérangez. J'ai vu votre entraînement. Je vous ai trouvez incroyable !

Jérémy : Merci mais c'est Buck qu'il faut féliciter, c'est lui qui fait tout le boulot. C'est pas vrai, mon Buck !

Amy : Bonjour, toi ! Alors félicitation !

Jérémy : Vous lui plaisez. Buck a cette tête , je vous assure ! C'est une chance de lui plaire. C'est vrai.

Amy : Oh, je suis désolée, je me suis pas encore présentée ! Je m'appelle...

Jérémy : Amy Fleming. Je sais qui vous êtes. J'ai lu les articles sur vous dans les journaux. Vous avez même fait la couve du Hudson Times ! 

Amy : Il faut reconnaître qi se passe pas grand chose à Hudson.

Jérémy : Ah, moi c'est Jérémy.

Amy : Bonjour. Ravie de vous rencontrer. En fait, je suis venue pour affichait une de ses cartes. Je travaille avec les chevaux chez nous à Heartland.

Jérémy : Je sais ça aussi. C'était marqué dans le journal !

Amy : Oui, sans doute. Euh... Bon bah si un jour vous passez par Heartland, je suis disponible pour votre cheval. Je sais qu'il est génial et qu'il n'a besoin de rien. Je vous dis ça juste au cas où vous connaissez quelqu'un qui...

Jérémy : Vous voulez que j'affiche votre carte ? 

Amy : Ce serait cool. Tenez. Et merci ! Maintenant, il faut que j'y aille !

Jérémy : Entendu. A un de ces jours, Amy Fleming ! 

Amy : Oui, c'est ça !

Elle part.

 

A la clinique : 

Amy : Je suis allée aux écuries Hillhurst aujourd'hui.

Ty : Ah oui ? Pourquoi ? 

Amy : Hé bah tu avais une dent contre ce Jérémy et j'ai voir de quoi il avait l'air !

Ty : Je te previens, tu perds ton temps !

Amy : Il faisait du jumping. Il est vraiment extraordinaire !

Ty : Et comment va Buckingham ? 

Amy : Super bien. En tous cas, il ne donnait aucun signe de souffrance.

Ty : C'est sûrement parce que Jérémy le bourre de calments, ce qu'il ne fait qu'aggraver les choses.

Amy : Justement, c'est pour ça que je vais y retourner. Je suis sûre que je vais pouvoir lui parler. Jérémy avait l'air vraiment cool !

Ty : Amy ! C'est un nase ! Tu entends, c'est un nase ! Et je préfèrais que tu restes en dehors de tout ça car si tu t'en mêle, je vais devoir m'en mélé  aussi et j'aime pas du tout ce gars !

Amy : Je sais ce que tu ressens mais je t'assure que je l'ai vraiment trouver sympa ! 

Ty : D'accord. Il a commencé par refuser de soigner son cheval puis m'a menacé de virer Scott et m'a dit qu'il allait convaincre ses amis de le faire. C'est vrai qu'il est cool ! 

Le téléphone d'Amy sonne.

Amy : Allo ? 

Jérémy : Salut. J'ai trouvé ton numéro sur ta petite carte. C'est Jérémy.

Amy : Salut.

Jérémy : je me suis dis que si demain, t'étais dispo, tu pourrais venir avec ton cheval et on ferrai du jumping.

Amy : Demain ? J'en sais rien, c'est....

Jérémy : Allez viens ! On va s'éclater tous les deux. 

Amy : Il se trouve que j'ai des tas de choses à faire demain, ça va être dur !

Jérémy : Bah, je voulais te voir pour le boulot justement. Buck est comment dire. Je le rouve fatigué alors je me disais que t'aurais peut-être pu voir comment il allait. Je... En fait, je voudrais beaucoup avoir l'avis d'un pro ! 

Amy : Ok. Ce te convient si je passe demain matin ?

Jérémy : Génial ! Je te dis à demain.

Amy : D'accord.

 Elle raccroche.

Ty : Ca y est ! j'ai terminé ! On y va ? 

Amy : J'arrive.

 

A Heartland

Au salon :

Amy : Comment ça se fait que tu es encore debout ? 

Jack : J'arrive pas à dormir.

Amy : Une maison en France !

Jack : Oui.

Amy : T'en as discuté avec Lisa ? 

Jack : Disons que j'ai essayé et disons que ça c'est terminé en grosse dispute.

Amy : Je suis désolée.

Jack : Non, je dois m'en prendre qu'à moi-même. J'aurais du être honnête avec elle depuis le début ! Moi je dis que lorsqu'on a des secrets pour les gens qu'on aime, ça se fini jamais bien. C'est évident !

Amy : Ouais t'as raison. Tu as tellement raison ! Merci ! Bonne nuit.

Jack : Bonne nuit, chérie !

 

Dans la chambre d'Amy : 

Elle prend son téléphone et appelle quelqu'un.

Répondeur : T'es sur le portable de Jérémy. Pourquoi tu ne m'a pas envoyer de SMS ? Ce que t'es ringard ! Allez, laisse-moi un message.

Amy : Euh salut, Jérémy ! C'est Amy. Je... Je suis vraiment désolée mais j'ai un empêchement.

Elle raccroche.

 

Près d'Heartland.

Georgie : Oh non ! J'ai oublié de refermer la grille hier soir . Tous les chevaux se sont enfuis ! Amy va me tuer ! Allez, viens Remi ! Dépêche-toi.

 

Dans le paddock : 

Jérémy : J'ai bien eu ton message.

Amy : Et qu'est ce que tu fais là alors ? 

Jérémy : Comme tu pourrais pas te déplacer jusqu'à Hillhurst, c'est moi qui vient jusqu'à toi.

Amy : D'accord. Tu n'as qu'à laisser ton cheval, je l'examinerais après.

Jérémy : Pourquoi je le laisserais ? 

Amy : Tu m'as dis qu'en se moment, tu le trouvais fatigué !

Jérémy : Auh, c'est vrai. Euh, aujourd'hui, il va mieux. On pourrait s'entraîner au jumping.

Amy : Je ne peux pas, Jérémy, je suis désolée.

Jérémy : Tu ne peux pas ou bien tu ne peux pas avec moi ? Ou les deux peut-être.

Amy : Euh, c'est que je suis occupée aujourd'hui.

Jérémy : Vingt minutes seulement ! Qu'est ce que t'en dis ? 

 

Dans la cuisine : 

Lisa : Bonjour !

Jack : Bonjour ! Ah, Lisa. Je suis tellement content de te voir. J'étais si triste de la façon dont on s'est quité hier après midi.

Lisa : Moi aussi, ça m'a contrarié. Si j'avais su que tu t'étais ennuyé en France....

Jack : Euh non ! Je me suis pas du tout ennuyé voyons puisque j'étais avec toi !

Lisa : Tais-toi ! Laisse moi finir ! Si tu avais été plus honnete avec moi, je n'aurais jamais eu l'idée d'acheter une propriété dans le sud de la France ! Mais comme tu m'a assuré que tu avais passé d'excellentes vacances là-bas !

Jack : C'est que je ne voulais pas te décevoir, c'est tout ! Je suis vraiment désolé !

Lisa : Mais... Jack ! Je me disais que cette propriété serais... une nouvelle étape mais apparemment, je me suis clairement trompé. Alors aujourd'hui, je me demande si on a encore un avenir !

Jack : J'ai un peu de mal à te suivre !

Lisa : Hé bien, nous avons évoqué le mariage tous les deux et nous savons que ce n'est pas pour nous ! Il est clair également qu'acheter un bien ensemble, ce n'est pas une bonne idée non plus alors tu vois, je suis contrainte de te poser la question : qu'est ce qu'on va devenir ? 

Jack : Je ne suis pas sûr d'avoir la réponse !

Lisa : Je m'en doutais. L'ennui, c'est que je dois savoir alors je te laisse y réfléchir. On se voit plus tard !

Jack : D'accord.

 

Devant l'écurie : 

Jérémy : Ton cheval n'a rien d'un cheval d'obstacles ! 

Amy : Oh, il va en mettre plein la vue à Buckingham.

Jérémy : Alors là, c'est ce qu'on va voir ! Quand je pense que je la jouer cool avec toi !

Amy : Oh, trop aimable ! Je manque peut-être d'entraînement mais j'ai battu des cavaliers meilleurs que toi !

Jérémy : Ah ouais ? Allons-y !

 

Dans la carrière : 

Amy fait le parcours sur Spartan.

Amy : A toi de jouer !

Jérémy fait aussi le parcours avec Buckingham. Amy le refait encore une fois.

 

Dans la chambre d'Amy :

Mallory : Ah tu es là ! Qu'est ce que tu fais ? Je te cherche depuis ce matin !

Georgie : Dégage ! Laisse-moi !

Mallory : Qu'est ce qui t'arrive ?

Georgie : J'ai laissé la grille de l'enclos ouverte hier. Tous les chevaux se sont sauvés. Je sais pas où ils sont !

Mallory : Georgie !

Georgie : Oui, je sais. J'ai encore fait n'importe quoi ! Jack va refusé de me garder, c'est sûr !

Mallory : Ecoute, tu bouges pas d'ici et tu t'occupes de Katie quand elle se réveillera.

Georgie : Tu vas le dire à Jack ?

Mallory : Tu restes ici, d'accord ?

 

Dans la carrière : 

Amy : T'es sûr que ça va aller ? 

Jérémy : Comme une lettre à la porte.

Il essaie le saut mais Buckingham refuse de sauter.

Jérémy : Ho ! Allez Buck ! 

Amy : Est ce que tu veux que je baisse la barre ? 

Jérémy : Non, il va y arrivé.

Il retente le saut. Cette fois, Jérémy tombe.

Amy : Jérémy, ça va ? 

Jérémy : Ouais. Je sais pas ce qu'il s'est passé !

Amy : Ça va ! Il a les articulations très enflées !

Jérémy : Non, c'est rien !

Amy : Non, je suis sûre qu'il a mal. C'est pour ça qu'il refuse de sauter.

Jérémy : Non, il est fatigué !

Amy : On dirait que c'est pas la première fois que ça se produit !

Jérémy : En ce moment, on s'entraîne beaucoup alors c'est normal qu'un cheval de ce niveau ressente quelques douleurs.

Amy : Il lui faut un traitement. Tu ne peux pas ne rien faire !

Jérémy : Mais qui t'as dis que je faisais rien ? 

Ils aperçoivent la camionnette de Ty.

Jérémy : Tu le connais ce gars ?

Amy : C'est mon petit ami !

Jérémy : C'est lui qui est derrière tout ça ? 

Amy : C'est toi qui a voulu venir me voir, non ? 

Jérémy : Mais tu aurais du m'en parler ? 

Amy : Si je t'avais parler de Ty, tu m'aurais jamais laisser approcher de ton cheval !

Jérémy : Alors tu savais pour Buckingham ? 

Amy hocha la tête.

Ty : Hé ! Qu'est ce que tu fou là ? 

Jérémy : Rien. De toute façon, je m'en allé !

Il met son cheval dans le van.

Ty : Alors ? Il t'a amené son cheval par hasard ? 

Amy : Il m'avait proposé  de le retrouvé à Hillhurst au début, j'avais accepté puis finalement, j'ai annulé.

Ty : Et comme tu n'y est pas aller, il est venu ? 

Amy : Maintenant au moins, j'ai vu son cheval. T'avais raison, il souffre sûrement !

Ty : J'en ai rien à faire, Amy ! Ce Jérémy est pété de tune ! C'est le genre de gars qui n'en à rien à faire des autres ! Il n'en fait qu'à sa tête ! Ça le dérangerait pas de me piquer ma petite amie ! 

Amy : Ty ! 

Ty (à Jérémy) : Hé ! Jérémy ! Tu t'approche plus d'Amy ? Ni de cette propriété, d'accord ? 

Amy : Hé ! C'est toi qui devient crétin maintenant !

Ty : Amy ! Il a les moyens de faire soigné son cheval. Pourquoi il fait rien ? 

Amy : Mais qu'est ce qu'on en sait ? Peut-être que les choses sont plus compliquées que l'on ne croit !

Ty : Et moi je te dis que non ! 

 

Dans un champ : 

Mallory est en train de chercher les chevaux qui se sont enfuis.

Mallory : Georgie ? Je crois que tu vas pouvoir me dire merci ! Et occupe toi de Katie. Je vais pas tarder ! Prépare-moi à manger pendant que tu y es ! 

 

A Hillhurst : 

Femme : Oui ? 

Amy : Bonjour, je voudrais voir Jérémy ? 

Femme : Jérémy ? 

Amy : Jérémy Hughes. Il vit chez monsieur et madame Sanders !

Femme : Non, je suis désolée , vous devez faire erreur. Ici, il n'y a pas de Jérémy.

Amy : Entendu, je vous remercie.

 

Amy aperçut Jérémy. Elle le suit jusqu'à sa caravane.

 

A la caravane de Jérémy : 

Amy : Bonjour.

Jérémy : On dirait que tu ne lache jamais l'affaire ! Hein ? 

Amy : Je suis désolée. J'aurais du te parler de Ty avant !

Jérémy : T'as fait toute cette route pour me dire ça ? 

Amy : Je suis allée te voir à Hillhurst. Tu n'habite pas chez les Sanders !

Jérémy : J'ai jamais dis le contraire !

Amy : Alors où est ce que tu habites ? 

Jérémy : Sur la tour Eiffel ! Qu'est ce que ça change ? 

Amy : Tu sais, avant, quand je faisais du jumping, j'ai vite réalisé que c'était vraiment un petit milieu très selecte et je me suis rendu compte que si t'avais pas de fortune personel, t'avais rien à y faire alors si je vivais dans ma caravane, c'est sur que je le dirais à personne.

Jérémy : Je ne vis pas dans ma caravane.

Amy : Et pourquoi est ce que tu y ranges tes courses ? 

Jérémy : Sherlock Holmes ! Sort de ce corps ! 

Amy : Je sais que tu tiens beaucoup à Buckingham ! Je vous ai vu tous les deux ensembles. Vous vous adorez ! C'est pour ça que je suis convaincue que tu sais qu'il souffre !

Jérémy : Il est ce que j'ai le plus cher au monde !

Amy : Ça se voit !

Jérémy  : Mais j'ai pas d'argent pour le soigner. J'ai à peine de quoi payer son avoine !

Amy : Et pourquoi tu ne veux pas de mon aide ? 

Jérémy : J'en ai pas besoin ! Quand j'aurais remporter quelques concours, je pourrais lui offrir tout ce qu'il lui faut.

Amy : Ce serait peut-être déjà trop tard !

 

Près Heartland : 

Georgie : Il n'y en a que trois dans l'enclos ! Où est passer le dernier ? 

Mallory : Mais tu parles du quel ? 

Georgie : Oh non ! Amy va le dire à Jack, Jack va le dire à Clint et du coup, Clint va me renvoyer dans cet horrible foyer qui sent la pisse ! 

Mallory : Oui, d'accord ! Calme-toi ! On va retrouver l'autre. Où as tu laissais Katie ? 

Georgie : Mais elle est avec Jack ! 

Mallory : Dans ce cas, prend ton cheval ! Allez, vas-y !

 

Près d'une route : 

Amy : Jérémy n'a pas les moyens de le faire soigner et il est trop fière pour le reconnaître.

Ty : Je devrais avoir de la peine pour lui ? 

Amy : Non, pas après la façon dont il t'a traîté. Cela dit, je comprend quand même ce qu'il doit ressentir. Les concours de jumping reviennent chères et les gens de ce mileu sont parfois de sales snobs alors il essaie juste de se protéger.

Ty : Il savait très bien qu'il pouvait me demander de l'aider au lieu de venir te voir !

Amy : Tu ne crois pas qu'il y a quoi que ce soit entre nous deux ? 

Ty : Non, évidemment. J'ai confiance en toi et je suis désolé d'avoir pété les plombs hier, c'est juste que... c'est juste que ce type m'énerve.

Amy : Je sais. Mais je suis convaincue qu'il veut aider son cheval et je voudrais l'aider à sauver Buckingham.

Ty : Mais pourquoi faut-il toujours que tu vois le bon côté chez tout le monde ? Tu pourrais être donneuse de leçon et critiquer ce prétentieux !

Amy : Oh ! J'au bien vu ce qui avait de mieux en toi !

Ty : Mais moi, je faisais pas semblant de jouer un rôle !

Scott : Ty ! J'ai fini ! On y va !

Ty : D'accord, j'arrive tout de suite ! Tu veux t'occuper de ce cheval ? Je te comprend. Et je ferais tout pour t'aider mais je fais pas confiance à ce mec ! Alors fais très attention !

Amy  hocha la tête.

Ty : D'accord ? 

Amy : Hum, hum.

Ty : A plus. 

Amy : A ce soir.

 

A Heartland.

Dans la cuisine : 

Jack : Bonjour, Lisa.

Lisa : Bonjour.

Jack : C'est bon de te voir. Assis-toi. Il y a quelque chose que je dois te montrer. Qu'est ce que tu dis de ce que tu vois là ? Il s'agit d'une propriété en Arizona. Il y a plusieurs hectares qui vont avec la maison alors je me suis dit qu'on pourrait peut-être l'acheter. L'acheter ensemble ! Ce serait une sorte de compromis. J'envisage mon avenir avec toi, Lisa ! Et l'Arizona, ça correspond plus à notre style de vie. Nous pourrions aller passer quelques mois d'hiver là-bas tous les ans. C'est peut-être ça qui nous permettra de franchir une étape.

Lisa : J'ai déjà acheter la maison que tu aimais  en France. Quand j'ai appris combien tu étais rétisant, l'agence avait déjà trouvé un acheteur pour la maison et...

Jack : je vois.

Lisa : Tu ne sera pas obligé de venir me voir !

Jack : Attends, Lisa ! Qu'est qu'on devient nous deux dans cette histoire ? 

Lisa : Comme d'habitude, on va être loin l'un de l'autre. Toi, tu eras ici et moi, je serais en France. On devrais faire une pause ! Qu'est ce que tu en dis ? 

 

A Hillhurst : 

Jérémy : Vous n'allez pas me lachez toi et ta copine ? Combien de fois je vous ai dit de me laisser tranquille ? 

Ty : Il n'a rien qui me ferait plus plaisir au monde ! En fait, non, je préférait te mettre mon poing dans la figure mais Amy me turait !

Jérémy : Dans ce cas, pourquoi t'es venu ? 

Ty : Amy ne lachera pas l'affaire tant que tu ne le soignera pas alors fait le !

Jérémy : Je vois toujours pas en quoi t'es conserné ? 

Ty : J'ai les médicaments que Scott t'a prescrit.

Jérémy : Ces trucs là coûtent une fortune ! 

Ty : Ce sont des échantillons qu'on nous donne alors ne t'inquiète pas !

Jérémy : Je  demande pas la charité !

Ty : Je vais être très clair avec toi, Jérémy ! Je ne fais pas ça pour toi ! Je le fais pour ton cheval !

Jérémy : Bon bah écoute, je vous paierais quand j'aurais gagné le concours.

Ty : Ok. C'est le traitement pour quatre mois ! Je vais t'apprendre à faire les piqûres !

Jérémy : D'accord !

 

Dans un champ : 

Georgie : Le cheval a disparu ! Disparu ! Qu'est ce qu'on va devenir ? 

Mallory : Faut continuer à chercher. Il est forcément quelque part !

Amy : Vous cherchez quelque chose ? Je l'ai trouvé en train de plêtre sur les terres des voisins ! Vous sauriez pas ce qui s'est passé par hasard ? 

Mallory : C'est ma faute, j'écoutais de la musique et je devais être distraite alors du coup, j'ai laissé la grille de l'enclo ouverte. Je suis désolée !

Amy : C'est pas trop grave. Le mal est réparé !  Veille à ce que ça se reproduise pas !

 

A Heartland.

Dans le bureau de Lou : 

Jack prend le téléphone et compose un numéro.

Répondeur : Bonjour ! Vous êtes bien chez Lisa Stillman aux écuries Fairfields. Je suis pas disponible mais laissez-moi un message et je vous rappelerais !

Jack raccroche.

 

Dans la chambre d'Amy : 

Georgie : Gratte-lui derrière les oreilles et tu seras son amie pour la vie !

Mallory : Gentil, le chien ! Oh ! C'est dégoutant !

Georgie : Je crois que ça y est, tu t'es fais une nouvelle amie !

Mallory : Ouais.

Georgie : Hé Mallory ! Merci !

Amy : Mallory ? Je peux te voir une seconde ? 

 

Mallory : Je sais ce que tu vas dire ! J'aurais pas du te renvoyer ! T'avais raison ! Je suis désolée ! C'est vrai que je dois mûrir ! 

Amy : Mallory ! Je trouve que ce que t'a fais pour Georgie, c'est super cool !

Mallory : Mais comment ça ? 

Amy : Je sais que tu t'es accusée à sa place ! 

Mallory : T'as deviné ? 

Amy : Oui, tu sais pas très bien mentir !

Mallory : Alors tu m'en veux plus ? On peut rdevenir amie et tu peux redevenir mon coach ? 

Amy : Euh, je crois que j'ai une idée qui va peut-être mieux nous allez à toutes les deux !

 

Dans la carrière : 

Amy : Je t'ai trouvé un nouveau prof de saut d'obstacles ! Et je crois pouvoir dire que c'est le meilleur !

Mallory : Oh punaise ! C'est le beau gosse qui est sur internet ? T'es sérieuse là ou quoi ? 

Amy : Hé Jérémy ? Je te présente Mallory et voici Jérémy Hughes. Tu verras avec tes parents mais s'ils sont d'accord sur ses tarifs, il est disponible.

Jérémy : Ouais, le premier cours est gratuit ! Alors tu devrais aller te changer ! 

Mallory : Whao ! 

Jérémy : Amy ! Franchement, je te remercie !

Amy : Oh, il n'y a vraiment pas de quoi ! Mallory est une élève pas commode, tu vas peut-être m'en vouloir ! 

Jérémy : Je devrais y arriver, après tout, c'est qu'une ado !

Amy : On voit que tu ne connais pas Mallory ! 

 

Dans un champ :

Amy : Jérémy m'a dit ce que t'avais fait pour son cheval ! 

Ty : Oh, c'est rien du tout !

Amy : Non,c'est pas vrai ! Je sais combien ça a du te coûter d'aller le voir ! Tu sais que t'es vraiment exceptionel ? 

Ty ; Ah ouais ? 

Amy : Hum, hum !

Ty ; Et qu'est ce que je gagne en échange de toutes mes qualités ? 

Amy : Mon éternel reconnaissance et mon amour ! 

Ty : Ah oui ? 

Amy : Hum, hum.

Ty : Et rien d'autre ? 

Amy : Bon d'accord !

Elle l'embrasse.

Ty : Je préfère ça ! 

 

FIN

Kikavu ?

Au total, 43 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

lolo0669 
21.12.2021 vers 17h

sabby 
04.03.2021 vers 22h

Constgnan 
17.02.2021 vers 21h

Mathry02 
24.12.2020 vers 11h

Collen08 
13.12.2020 vers 10h

Miniheart 
01.03.2020 vers 10h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

adeline555 
Moorgana 
Sultane55 
Ne manque pas...

Participe au nouveau défi HypnoFanfics!
Défi HypnoFanfics 3 | Participer

Activité récente
Actualités
Une 16e saison pour Heartland !

Une 16e saison pour Heartland !
C'est officiel ! Heartland reviendra pour une 16e saison. Et, comme une bonne nouvelle vient...

Michelle Morgan attend un heureux évènement

Michelle Morgan attend un heureux évènement
Michelle Morgan (Lou Fleming Morris) attend son troisième enfant. La naissance est prévue pour...

Téléfilm de noël casting

Téléfilm de noël casting
Le téléfilm Noël à pile ou face avec Lisa Durupt (Jen, la soeur de Casey McMurtry) sera diffusé le...

Téléfilm de Noël 2021 Casting

Téléfilm de Noël 2021 Casting
Le téléfilm Le meilleur pâtissier de Noël avec Cindy Busby (Ashley Stanton) sera diffusé le...

Une 15e saison pour Heartland !

Une 15e saison pour Heartland !
CBC a annoncé du même coup le renouvèlement de Heartland pour une 15e saison et la date de diffusion...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

HypnoRooms

bloom74, 21.06.2022 à 07:34

Bonjour, dernier jour pour voter pour la manche2 de la SuperBattle du quartier The Boys. A vous de jouer.

KylianM, 21.06.2022 à 17:12

Venez récompenser les séries quotidiennes françaises avec Les Quotidiennes Awards sur le quartier de Plus belle la vie !

CastleBeck, 22.06.2022 à 11:27

Le survivor du quartier This Is Us compte sur vos votes! Merci

ShanInXYZ, 22.06.2022 à 17:10

Nouveau thème dans Voyage au centre du Tardis, quelle photo de Dan Lewis allez vous nous dénicher ? Passez voir le Docteur

bloom74, 22.06.2022 à 17:34

Et voilà la 3e Manche de la SuperBattle est en cours, les combats de titans ont commencé. Retrouvez les sur le quartier The Boys !

Viens chatter !